"Ni courtisane, ni ménagère", une exposition sur Victor Hugo et les droits des femmes à découvrir à Besançon

Publié le
Écrit par Sarah Rebouh

Jusqu'au 24 janvier 2022, Victor Hugo et son engagement en faveur des droits des femmes sont mis à l'honneur dans une exposition de la Maison natale de Victor Hugo. Détails.

Victor Hugo, grand écrivain, poète, dramaturge né à Besançon en 1802, était-il féministe ? Comment a-t-il œuvré en faveur des droits des femmes ? Ce sont les questions auxquelles tente de répondre une exposition proposée par la Maison natale de Victor Hugo, dans la capitale franc-comtoise.

"Contrairement à son compatriote bisontin Pierre-Joseph Proudhon, pour qui la femme ne peut être que 'courtisane ou ménagère', Victor Hugo soutient les revendications de ses contemporaines pour l'égalité civique et sociale. À partir de l'engagement de Victor Hugo pour les droits des femmes, cette exposition met en lumière la condition féminine dans un siècle où émergent les luttes féministes, et leur héritage aujourd'hui" précisent les organisateurs de l'exposition de la Maison natale de Victor Hugo, qui se déroule jusqu'au 24 janvier 2022. 

"C'est de vous les femmes, que viendra la victoire"

Le célèbre homme de lettres a été élevé par sa mère, une femme forte et déterminée à conquérir son autonomie. Favorable à l'égalité civile et civique, il apporte son soutien public à la cause des femmes. En 1882, il est nommé président d'honneur de la Ligue française pour le droit des femmes, créé par Léon Richer et Maria Deraismes.

S'il met au service du féminisme sa célébrité, Victor Hugo se définissait d'ailleurs lui-même comme un simple "auxiliaire de bonne volonté" dans ce combat pour le droit des femmes. "C'est de vous les femmes, que viendra la victoire" écrivait-il. Néanmoins, évidemment, les rapports de Victor Hugo avec les femmes ne sont pas dénués de contradictions ni exempts des préjugés patriarcaux de son époque, notamment avec son amante Juliette Drouet, qu'il oblige à vivre recluse loin des tentations du monde et qui en souffrira énormément.

"Dans notre société telle qu'elle est faite, les femmes subissent et souffrent ; elles ont raison de réclamer un sort meilleur.

Victor Hugo, poète et écrivain

Plus largement, l'exposition bisontine rappelle aux mémoires la condition de la femme à l'époque de Victor Hugo et dresse les portraits de différentes personnalités franc-comtoises, féminines ou masculines, ayant œuvré pour la reconnaissance des droits des femmes. 

Cette exposition est organisée dans le cadre de la programmation culturelle de la Ville de Besançon "Les Bisontines", qui met à l’honneur les protagonistes de la culture artistique, littéraire, musicale et patrimoniale de la cité comtoise. 

Infos pratiques

Jusqu'au 24 janvier 2022.
Tarif normal : 2,50 euros
Tarif réduit : 1,50 euros et gratuité sous certaines conditions

Tous les jours, sauf le mardi. 
10h30-17h30
Vacances scolaires, jours fériés et week-ends : 10h30-18h

L’ exposition ne sera exceptionnellement pas accessible samedi 20 novembre de 16h à 18h et dimanche 21 novembre de 14h à 18h.

Maison Victor Hugo
140 Grande-Rue
25000 Besançon
Tel. +33 (0)3 81 87 85 35