Cet article date de plus de 7 ans

À Pirey, le meilleur du circuit court avec "Jardin d'ici"

50 kilomètres maximum entre le champ et l'assiette: c'est la promesse du nouveau label agroalimentaire « Jardin d'ici » créé par une entreprise familiale strasbourgeoise. Elle a ouvert une antenne à Pirey il y a deux ans.
Quand le légume transite vite entre le producteur et l'acheteur, c'est aussi bon pour la planète que pour le porte-monnaie
Quand le légume transite vite entre le producteur et l'acheteur, c'est aussi bon pour la planète que pour le porte-monnaie © Aferdite Ibrahimaj
Lancé par la SAPAM, une entreprise familiale strasbourgeoise, ce label vise à intégrer les producteurs locaux dans une démarche de circuit court. En surfant sur le concept du "consomm'acteur", Sapam cherche à soutenir les petits agriculteurs locaux en leur proposant des revenus fixes.

En hiver, les produits issus de la filière courte ne représentent que 20% des commandes mais dépassent les 80% l'été.

Depuis 2 ans, Benoît est l'un des 20 fournisseurs du label « jardin d'ici ». Installé à Franois, il produit des pommes de terre, des salades, et selon les saisons, une quinzaine de légumes différents. Chaque jour, il réserve une partie de sa production à la SAPAM, le grossiste qui a créé ce nouveau label de proximité. Pour alimenter le label « Jardin d'ici », 20 producteurs ont accepté de fournir le grossiste à l'initiative du réseau. Ils devraient être une cinquantaine d'ici deux ans.

Voyez le reportage d'Elisabeth Braconnier et Aferdite Ibrahimaj
durée de la vidéo: 01 min 54
Présentation Sapam



 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agro-alimentaire