Portrait du canton Besançon 2

La liste de gauche et celle de droite sont au coude à coude pour le second tour. Deux voix seulement les séparent. La mobilisation est donc générale d'un côté comme de l'autre. Porte à porte ou tractage dans la rue, les abstentionnistes sont les cibles des politiques.

Michel Vienet et son équipe de campagne en tractage
Michel Vienet et son équipe de campagne en tractage © Denis Colle
Le binôme de gauche constitué du conseiller sortant Vincent Fuster et de Catherine Barthelet espère pouvoir compter sur les 13% de réserve de voix. 8 % chez les écologistes et 5% chez les communistes. Le Front National emmené par Philippe Mougin avec 23% a été écarté dès le premier tour. Vers qui iront ses voix ? Peut-être au binôme de droite de Françoise Branget et de Michel Vienet.


Portrait du canton Besançon 2

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales politique