Doubs : un premier nid de frelons asiatiques découvert à Besançon

Un nid de frelons asiatiques a été découvert, dimanche 4 juillet, à Besançon, sur le secteur de Planoise. Ce serait une première dans la cité bisontine. Il devrait être détruit, demain, mercredi 8 juillet.
Les frelons asiatiques débarquent. Un nid d'insectes a été trouvé, samedi 4 juillet dernier, à Besançon, dans le secteur de Planoise. "C'est une première à Besançon depuis que nous avons commencé notre activité, il y a 8 ans", précise Matthieu Chenu, de la société Action Guêpes 25, spécialisée dans la destruction de nids de guêpes et de frelons.

Il y a près de trois ans, ils étaient intervenus pour un premier cas sur le secteur de Mandeure, toujours dans le Doubs. Mais les interventions pour les nids de frelons asiatiques sont rares. Ces espèces circulent avant tout dans le sud de la France et auraient tendance, depuis quelques années, à migrer davantage vers le nord. Notamment en région parisienne, où de nombreux cas sont observés.
  

Un nuisible dangereux

Ce nid de frelons asiatiques à Besançon sera détruit, demain, mercredi 8 juillet par une équipe spécialisée. Pour cause, ces insectes se montrent assez agressifs lorsqu'un individu s'approche de leur habitacle.

L'intervention est nécessaire puisqu'il s'agit là de nuisibles dangereux pour la santé de l'homme, mais également pour la faune et la flore : "Les frelons asiatiques se nourrissent d'abeilles pour leur source de protéines. Généralement, ils font leur nid à côté de ruches. Ils stationnent devant et fauchent les abeilles au passage", explique Matthieu Chenu.
 

Des premiers cas en 2004 en France

Dans certains cas, un nid secondaire peut se former à quelques mètres du premier nid, construit par une fondatrice. Des dizaines de frelons asiatiques supplémentaires peuvent y prendre leurs quartiers.

La destruction de ce nid se fera par injection d'insecticides à l'intérieur de l'habitat. "Pour le moment, il y a très peu d'autres solutions. De plus, nous ne pouvons pas non plus recycler les nids parce qu'ils sont injectés de produits", regrette Matthieu Chenu, de la société Action Guêpes 25.

Les nids sont facilement reconnaissables par leur architecture cloisonnée, à l'inverse des nids d'abeilles qui, eux, sont ouverts. Les frelons peuvent être identifiés par leur couleur brune et un 4e segment de l’abdomen est presque entièrement jaune orangé. Les premiers frelons asiatiques seraient arrivés en France en 2004.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
frelons asiatiques nature environnement animaux