Rixe mortelle à Besançon : un suspect interpellé, un ingénieur horloger retrouvé mort dans son immeuble

Publié le Mis à jour le
Écrit par Johanna Albrecht avec Sophie Courageot

Ce mardi 8 novembre, à Besançon dans le Doubs, un homme d'une trentaine d'années est décédé après une bagarre dans une cage d'escalier, dans le quartier de la Mouillère.

Selon nos informations, confirmées par le parquet de Besançon, ce sont des voisins qui ont donné l’alerte. Ce mardi 9 novembre, vers 11h30, ils appellent les secours, expliquant qu’une rixe est en cours dans la cage d’escalier. Lorsque les secours arrivent sur place, ils trouvent une personne inconsciente, qui tombe en arrêt cardiaque. Leurs tentatives de réanimation ne parviennent pas à le sauver, et le décès sera déclaré par les renforts du SMUR envoyés sur place.

La victime, un homme de 30 ans, a été identifiée en début d’après-midi. Ingénieur horloger, il vivait dans cet immeuble, et travaillait en Suisse. Selon les secours, il présentait des plaies, dont la localisation et la nature étaient difficiles à identifiés précisément.

L'enquête est confiée au commissariat de police de Besançon sous l'autorité du parquet de Besançon.

Un homme et une femme interpellés

Un homme suspecté d'être impliqué dans l'homicide de cet ingénieur en horlogerie  a été interpellé et placé en garde à vue en fin d'après-midi, a indiqué le parquet.
Sa compagne, avec laquelle il résidait dans un hôtel à proximité de l'immeuble où a été tué l'ingénieur de 30 ans, a également été interpellée.

Dans une conférence de presse au lendemain des faits, le procureur de Besançon a détaillé le profil inquiétant du suspect. Lire notre article.