Sécheresse : la Mairie de Besançon propose pour la première fois ses bois en affouage

La campagne d’affouage débute à Besançon. En raison de la sécheresse, et des maladies qui rongent les arbres, beaucoup de bois ont été coupés cette année.

C’est l’heure de la découpe. Les frênes et les hêtres tombent un à un. Contrairement aux autres années, la mairie de Besançon propose de l'affouage, c’est-à-dire que des Bisontins pourront bénéficier de bois de chauffage à moindre coût. « En raison de la sécheresse, il y a beaucoup plus de bois coupés. Ce sont des essences de bois dépérissants », déclare la direction Biodiversité et Espaces Verts. Si dans certaines communes, il s’agit d’allouer une parcelle de forêt communale aux particuliers afin qu’ils coupent eux-mêmes leurs bûches, à Besançon, le bois est abattu, débardé et déposé en bord de route.

« C’est une autre manière de valoriser le bois – le marché étant saturé, l’Office National des Forêts (ONF) ne pouvait plus vendre de bois à des entreprises », répond la direction Biodiversité et Espaces Verts. C’est donc la mairie qui a pris le relais, et a proposé aux habitants le stère à 20 euros, soit une quantité de bois correspondant à un mètre cube.

« C’est un prix avantageux » par rapport au commerce, indique le service de la mairie. Chaque lot est composé de 10 à 15 stères pour « permettre aux bénéficiaires de satisfaire leurs besoins domestiques. » En quelques heures, les coups de téléphone pleuvent . « Nous avons déjà reçu plusieurs dossiers complets, alors que l’inscription est ouverte depuis ce matin », détaille la direction Biodiversité et Espaces Verts.

Quelle démarche ?

Chaque foyer intéressé peut remplir un formulaire du 1er au 19 mars, en complétant un dossier sur le site de la Ville de Besançon. Il faudra ajouter :

Le dossier complet doit être déposé avant le vendredi 19 mars à la mairie de Besançon (2 rue Mégevand, 25034 Besançon Cedex), ou par courrier adressé à la Ville de Besançon, Direction Biodiversité et Espaces Verts, 2 rue Mégevand, 25034 Besançon Cedex).

Le tirage au sort se fera le lundi 22 mars, et la liste des bénéficiaires sera approuvée le mercredi 31 mars. Enfin, chaque foyer pourra récupérer son lot de bois à partir du 19 avril, après une réunion d’information.

D’après les communes forestières de Bourgogne-Franche-Comté, l'affouage représente près de 600 000 m3 de bois par an dans la région.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécheresse météo énergie environnement