Sécurité des cyclistes : une vélo-école de Besançon donne les bons conseils pour circuler en ville

Sébastien Paris a fait du vélo son unique moyen de transport, et se prépare à en faire son métier, comme moniteur de vélo-école. / © Pascal Sulocha
Sébastien Paris a fait du vélo son unique moyen de transport, et se prépare à en faire son métier, comme moniteur de vélo-école. / © Pascal Sulocha

Novice du cyclisme urbain, ou cycliste expérimenté, avez-vous les bons réflexes pour circuler en toute sécurité ? Pour tout savoir sur la pratique du vélo en ville, voici les conseils du moniteur de la vélo-école de Besançon.

Par R. Advocat et P. Sulocha

Vous connaissez déjà les règles de base : avoir un vélo bien entretenu, bien éclairé pour être visible la nuit, et porter des vêtements adaptés à la météo. Sans oublier de respecter le code de la route. Mais la France n'est pas un pays bien équipé en infrastructures pour le vélo. Alors, il faut apprendre à composer avec les automobilistes et à respecter les piétons. Ce n'est pas toujours simple !

A Besançon, Sébastien Paris, 32 ans, est moniteur d'une vélo-école. Son activité est d'enseigner comment circuler avec aisance en ville. Comment bien maîtriser le vélo en toutes circonstances. Il explique :
 

Quand on est piéton, on a tendance à garder les mêmes comportements. Quand on est automobiliste, on ne connait que les grands axes de circulation, qui sont accidentogènes pour les cyclistes.



Voici trois conseils élémentaires :
 
  • En l'absence de pistes cyclables ou d'aménagements pour les vélos, il faut se comporter comme un automobiliste. Pas question de rouler sur les trottoirs ou les voies du tram. Ni de passer au feu rouge, sauf en présence d'une signalisation spécifique pour les vélos.
  • Dans les zones piétonnes, il faut rouler au pas et dépasser les piétons en les contournant largement, pour éviter de les surprendre ou de leur faire peur. Conseil supplémentaire, s'il s'agit d'un vélo à assistance électrique (VAE) : pour réduire la vitesse, utiliser le plus petit niveau d'assistance du moteur, ou mieux, le couper.
  • Dans une rue sans piste cyclable, ne pas serrer le trottoir. Il y a un risque de chute, si un véhicule passe trop près. Il est préférable de rouler sur le tiers droit de la rue. Il s'agit d'inciter les automobilistes à ralentir et à dépasser seulement si les conditions le permettent.

Les conseils de Sébastien Paris en images, dans ce reportage :
 
le vélo en ville : les conseils de sécurité routière
Trois conseils de sécurité routière pour les cyclistes en ville. Intervenant : Sébastien Paris, moniteur de la vélo-école de Besançon. Reportage : Raoul Advocat et Pascal Sulocha.



Sébastien Paris est l'un des cyclistes que nous avions rencontrés à l'occasion de notre grand format consacré au vélo dans la vie quotidienne :














 
 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus