Soldes à Besançon : mode d'emploi

Publié le Mis à jour le
Écrit par Florent BOUTET

Dans la capitale comtoise la mairie encourage les clients à venir au centre ville malgré les travaux.

Les soldes débutent ce mercredi 27 juin avec une question : malgré le chantier du tramway les clients seront-ils au rendez-vous dans le centre ville de Besançon ? Les commerçants croisent les doigts en surveillant du coin de l’œil l’évolution des travaux. Pour les rassurer un système de parkings relais et de bus gratuits est mis en place.

Une petite robe à -30%, un ensemble à -40% ou une paire de chaussure à -50%. Les offres seront certainement alléchantes dans les vitrines de la Boucle. Encore faudra-t-il que les clients fassent le déplacement pour en profiter. Pour cela la mairie de Besançon a dégainé sa solution miracle : les parkings-relais couplés à des bus qui feront l’aller-retour avec le centre ville.

Des tickets de bus Ginko gratuits

Pour le premier jour des soldes, ce mercredi 27 juin, le dispositif sera entièrement gratuit. Trois parkings sont à la disposition des automobilistes : Micropolis (160 places), Témis (180 places) et Casamène (200 places). Toute la journée des agents d’accueil offriront des tickets de bus Ginko aller-retour à ceux qui décideront de stationner sur ces parcs plutôt que de poursuivre en direction du centre ville. Ces trois parkings sont situés à proximité immédiates d’arrêts de bus.

Ce dispositif sera reconduit ce samedi 30 juin. D’ici là, la météo plutôt capricieuse se sera peut-être améliorée. A coté des difficultés engendrées par les travaux du tramway, la pluie représente en effet l’autre facteur qui pourrait plomber les ventes des commerçants.