#Studio3 : Fayçal Salhi sublime le multiculturalisme au son du oud

Fayçal Salhi et son oud. / © Morgane Hecky / France 3 Franche-Comté
Fayçal Salhi et son oud. / © Morgane Hecky / France 3 Franche-Comté

Fayçal Salhi, talentueux oudiste installé en Franche-Comté depuis plusieurs années est venu sur le plateau de #studio3 nous présenter son travail et nous parler de sa vision du multiculturalisme. Rencontre.

Par Sarah Rebouh

Fayçal Salhi est un musicien hors du commun. Non pas par son style, mais par l'objet qu'il a choisi d'épouser. Le oud est un instrument de musique chargé d'histoire. Apparu en Irak vers 1800 avant J.-C., il est très répandu dans les pays arabes notamment en Egypte, en Libye, en Turquie ou encore en Syrie.

C'est en Algérie que Fayçal Salhi a acheté son premier oud, après l'avoir redécouvert en France. Depuis, il ne cesse de faire résonner des accords orientaux dans lesquels se mêlent plusieurs couleurs. En quelques années, le Franc-Comtois d'adoption est devenu l'un des ambassadeurs mondiaux du jazz oriental. Sa force à lui c'est l'association de différentes cultures, de sonorités multiples conjuguées à une soif insatiable de donner le meilleur de lui-même.

Natif d'Algérie, le quadragénaire vit en France depuis de nombreuses années et a également beaucoup voyagé grâce à son art. Lorsqu'il retourne en Algérie, c'est pour jouer sa musique, mais aussi pour se ressourcer auprès des siens. "Les attaches les plus importantes pour moi sont les gens. Pas vraiment la terre en elle-même, mais les gens qui peuplent la terre et c'est forcément quelque chose qui me ressource" nous a expliqué le virtuose. 

"In a dream" de Fayçal Salhi : 
#studio3 : "In a dream" de Fayçal Salhi
Réalisation : France 3 Franche-Comté

"Your pain" de Fayçal Salhi :
#studio3 : "Your pain" de Fayçal Salhi
Réalisation : France 3 Franche-Comté

L'émotion et la liberté sont les fils d'ariane de l'oeuvre de Fayçal Salhi. C'est cette même émotion et cette soif de découvrir qui s'expriment et transpirent lorsqu'il décrit son parcours. Expatrié aux yeux des Aglériens, immigré pour les Français, l'oudiste n'a pas l'intention de se contortionner afin d'entrer dans des cases. "Je fais partie des gens qui ne se laissent pas essentialiser par les extrémismes que ce soit en France, ou que ce soit en Algérie. Je choisis librement ce que je veux dans chacune des cultures. C'est une richesse, ça permet d'essayer de comprendre le monde autrement et d'une autre manière que celle du conflit, du rejet systématique" nous a t-il expliqué. 

Sarah Rebouh a rencontré Fayçal Salhi, sur le plateau de #studio3. Découvrez l'interview :
#studio3 La rencontre avec Fayçal Salhi, oudiste
Réalisation : France 3 Franche-Comté

Fayçal Salhi est en train de finaliser la production de son quatrième album. Ce dernier pourrait sortir pour les fêtes de fin d'années. En attendant, le musicien continue à se produire sur les scènes de Franche-Comté, de France et bien au-delà, avec son quintet ou en solo pour un pur moment d'intimité au son du oud. 
 
Expresso Fayçal Salhi

► Découvrez d'autres artistes Francs-Comtois, passés par #studio3.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus