• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Trail des forts de Besançon : qu'est ce qui fait courir tous ces traileurs ?

3e féminine du jour, Delphine Monnier Benoit sur le 10 kilomètres / © France 3 Franche-Comté : Sophie Courageot
3e féminine du jour, Delphine Monnier Benoit sur le 10 kilomètres / © France 3 Franche-Comté : Sophie Courageot

Ils courent. Elles courent. Bravant le vent et la pluie. Vous serez 5.500 traileurs à arpenter ce weekend les parcours de Besançon. Paroles de traileurs. Nous avons cherché à mieux les connaître. 

Par Sophie Courageot

Dans la file des retraits de dossards, nous avons fait de chouettes rencontres. Comme celle de Delphine Monnier Benoit et ses enfants. Une concurrente parmi les autres fière de partager la passion de cette discipline, sa passion de la nature, sa volonté de défendre l'environnement. "J'espère qu'on est un bon modèle pour les autres disciplines comme le ski ou les sports collectifs" confie la jeune femme qui a déjà à son actif fait tous les parcours du Trail des Forts du 10 au 48 km. 

On vient aussi de loin pour faire le trail des forts, de Loire-Atlantique comme nous l'explique Jean-Pierre. Ce sexagénaire  pense être un peu juste en préparation. Il fera de son mieux. "Je suis vétéran 3, j'irai doucement, je ferai mon petit bonhomme de chemin" nous confie-t-il avant de s'élancer sur le 48 km. 

Et puis un mot revient souvent, l'ambiance du trail, celle du partage le long du parcours, de l'humanité sans doute qui n'est pas un vain mot dans cette discipline.

Le Trail des Forts de Besançon est certes une compétition, un compétition contre soi même d'abord. 

  
Paroles de traileurs
Morgane Hecky et Sophie Courageot

A lire aussi

Sur le même sujet

Canicule : la récolte du cassis en péril après les fortes chaleurs

Les + Lus