Trou de la rue de Vesoul : la circulation pourrait être de nouveau autorisée début juillet

Les travaux de remblayage du trou dans la chaussée devraient durer jusqu'à fin juin 2024. Depuis l'effondrement karstique du 25 février 2024, la circulation est coupée rue de Vesoul à Besançon. Le calendrier des travaux sera plus long que prévu.

Les automobilistes qui ont l'habitude d'emprunter la rue de Vesoul vont devoir patienter encore 10 à 12 semaines avant de reprendre leur itinéraire habituel. Depuis le 25 février, chacun à trouver son "itinéraire bis". Chaque jour en temps normal, 29 000 véhicules empruntent cet axe routier.

Cette semaine est "une période charnière" selon le département du Doubs en charge de cette départementale RD 572 qui permet de sortir ou d'entrer dans Besançon pour se diriger vers Vesoul. Les responsables de ce chantier atypique peuvent un peu mieux déterminer les étapes qui restent à franchir avant la remise en circulation de cette départementale.

Un mille-feuille technique

Plusieurs opérations de remblayage sont prévues en fonction de la nature des réseaux.

Chaque réseau va devoir être repris l'un après l'autre : d’abord celui d’Orange et des télécommunications, puis l’assainissement, l’eau, le gaz et l’électricité, avec à chaque fois un opérateur différent et une nouvelle opération de remblayage.

Inquiétude des commerçants

C’est ce qui explique ce calendrier de travaux plus long que prévu. Cette annonce a mis en colère les représentants des commerçants de la rue de Vesoul.

"On ne s'attendait pas à cela, déclare à France 3 Jean-Luc Pannaux, de l'Union des commerçants de la rue de Vesoul. Douze semaines, pour nous, c'est incohérent". Son collègue,Vincent Morel, alerte le préfet du Doubs en demandant que ces travaux puissent être réalisés le week-end ou la nuit. 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité