VIDÉO. En pleine ville, cinq sautillants chamois évitent de justesse une collision avec un tram

La scène a été filmée mardi 28 mai 2024 par les caméras de surveillance du réseau de tram Ginko à Besançon dans le Doubs. Cinq chamois filent à toute vitesse sur les voies. Les chamois sont bien présents dans la ville verte comtoise.

Un, puis deux, puis trois, puis quatre ! Et même un cinquième. La scène se déroule au petit matin au niveau du carrefour de Chamars, près du commissariat de police. Limite en excès de vitesse, ces chamois très en jambe ont-ils été effrayés par la vue du tram bisontin au loin ? Toujours est-il qu’on les voit traverser à toute vitesse les voies alors que le tram turquoise arrive en cœur de ville. 5 secondes à peine après le passage du dernier chamois, le tram arrive. 

durée de la vidéo : 00h00mn16s
5 chamois évitent de peu une collision avec un tram à Besançon. ©Réseau Ginko

Ces images ont été repérées par les agents de régulation. Ils ont une visibilité sur les caméras de surveillance, explique Carol Ambrosini, directeur marketing chez Keolis. 

"Sur les images que nous n'avons pas publiées en intégralité, on voit les chamois avenue de la gare d'eau. Ils s'arrêtent au feu rouge quelques secondes avant de traverser".

Carol Ambrosini, directeur marketing mobilités clients Keolis

"C'est une chance, un hasard d'avoir vu ces images. Le conducteur du tram n'a pas forcément vu les animaux, cela n'a pas nécessité en tout cas de manoeuvre de freinage à cet endroit" ajoute-t-il. 

Keolis gestionnaire du réseau de tram n'a jamais eu à déplorer d'accident avec des animaux. "On sait que Besançon est une ville nature avec forcément des animaux qui peuvent traverser au petit matin ou en soirée" complète le responsable.

Des chamois dans la ville, une scène pas si rare à Besançon


Besançon, ville natale de Victor Hugo se la joue grandeur nature. La ville est ceinturée par le Doubs qui forme une boucle autour de la cité. Comme à Rome, 7 collines offrent à la faune un écrin de verdure. Il n’est pas rare de voir des chamois s’aventurer près de la ville, au pied de la Citadelle Vauban notamment, ou sur les secteurs de Mazagran, la colline de Chaudanne par exemple. 

"L'autre jour, un dimanche, il y en avait 5 sous la Citadelle au niveau du rond point, deux jeunes jouaient même au milieu" confie une riveraine.

“J’en vois régulièrement en descendant au travail. L’autre jour, un chamois était sur la route, on a eu bien eu le temps de se regarder droit dans les yeux, j’étais à vélo. Le chamois est resté une fraction de seconde sur un muret avant de plonger dans la végétation” témoigne cette Bisontine.

Sur les réseaux sociaux, et notamment le groupe Besançon j’aime ma ville, les habitants se font écho régulièrement de ces sympathiques rencontres animales.

En mai 2021, les pompiers de Besançon ont recueilli un jeune chamois égaré en ville. L’animal a été capturé puis relâché dans un secteur plus boisé où se trouvaient des adultes et sans doute sa mère.

Si vous rencontrez un chamois, laissez faire la nature. Ne tentez pas de l’approcher. Si l’animal est en danger ou dans un milieu inapproprié, contactez les secours.

L'actualité "Insolite" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité