VIDEO. Législatives 2022 : revoir le débat de la 2e circonscription du Doubs (Besançon-Ornans)

Publié le Mis à jour le
Écrit par Isabelle Brunnarius et Jérémy Chevreuil

La 2e circonscription du Doubs est l'une des deux circonscriptions de Besançon avec les cantons de Besançon Est, Nord-Est et Sud, ainsi que les secteurs de Marchaux, Roulans et Ornans. Revoir ce débat des législatives 2022, sur le plateau de France 3 Franche-Comté.

Le député sortant Eric Alauzet est candidat à un troisième mandat. Elu de 108 voix en 2012 sous l’étiquette EELV (Europe Ecologie-les Verts), il est réélu largement en 2017 (62%) et rejoint la majorité présidentielle d’Emmanuel Macron.

Eric Alauzet se présente en 2022 sous l’étiquette "Ensemble !" Face au sortant, EELV (Europe Ecologie-les Verts) et l’union de la gauche (Nupes) ont investi Stéphane Ravacley.

Ce boulanger de Besançon est sous les projecteurs médiatiques depuis sa grève de la faim début 2021 pour défendre son apprenti étranger menacé d’expulsion.

La droite fait confiance à Chafia Kaoulal (LR), tandis qu’Alain Fusis représentera le Rassemblement national. Cette circonscription a placé en tête Emmanuel Macron au premier tour (29,1%) devant Jean-Luc Mélenchon (23,5%) et Marine Le Pen (18,9%).

Le président sortant a obtenu ici au second tour son meilleur score de Franche-Comté, 64,4%.

Les invités du débat

  • Eric ALAUZET (Ensemble ! - Renaissance) - sortant
  • Stéphane RAVACLEY (NUPES - Europe Ecologie Les Verts)
  • Chafia KAOULAL (Les Républicains)
  • Eric FUSIS (Rassemblement national)

Le pouvoir d'achat 

L'inflation dépasse en France les 5% sur un an ce qui correspond à une réduction du pouvoir d'achat d'environ 2%. Quelles sont les propositions des candidats réunis sur le plateau de France 3 Franche-Comté par Jérémy Chevreuil ? Tous s'accordent sur l'urgence de l'action pour les petits revenus mais les méthodes divergent. Pour Stéphane Ravacley (EELV-Nupes), les minimums sociaux pour les retraités et les salariés au SMIC doivent passer à 1500 euros par mois ; le candidat EELV propose un minimum de 1063 euros par mois pour les jeunes.
Réplique du candidat Eric Alauzet qui demande à son adversaire comment il compte financer ces mesures. Le député sortant estime que le revenu jeune nécessiterait, par exemple, un budget de 20 milliards d'euros. Pour Stéphane Ravacley, la taxation sur les grandes fortunes peut être une solution pour financer ces projets de revalorisation. 
Quant au Rassemblement National, Eric Fusis propose de baisser la taxe sur les carburants, indexer les retraites sur l'inflation et redonner du pouvoir d'achat en relocalisant les productions. La candidate Les Républicains Chafia Kaoulal propose de "baisser le prix du carburant à 1,5 euros le litre".

L'environnement 

"L'écologie, c'est mon ADN, mon engagement historique" répond Eric Alauzet à la question de Jérémy Chevreuil sur son changement d'étiquette politique, lui qui est passé de EELV à la majorité présidentielle. 

Dans cette circonscription, deux dossiers environnementaux dominent le débat : la détérioration de la qualité des rivières avec en particulier la Loue qui traverse Ornans et le projet éolien à Nancray. Les candidats s'accordent sur l'importance de la "concertation avec les habitants" pour ces deux dossiers.

La concertation, c'est ce sur quoi insiste le candidat Stéphane Ravacley. Pour l'éolien, il défend ce projet sur la circonscription en rappelant que "nos enfants nous condamneront si nous le faisons pas." En revanche, pour le candidat RN, il "faut arrêter cette gabegie financière".  

Pour le député sortant, les agriculteurs de la filière comté ( en partie responsables de la détérioration des milieux aquatiques) "ont conscience des difficultés et savent que le comté c'est la poule aux oeufs d'or et qu'il ne faut pas la tuer et qu'ils sont associés et partenaires de l'amélioration du milieu."  

Stéphane Ravacley, qui a été investi par le parti écologiste, estime que pour les problèmes de pollution des rivières, il "faut se concerter avec les paysans et les coopératives". Chafia Kaoulal reconnait qu'"il y a encore du travail à faire" auprès des agriculteurs tout en rappelant que "les fruitières se développent et sont une manne pour nous dans notre région".

Revoir le débat de la 2e circonscription du Doubs (Haut-Doubs) 

durée de la vidéo: 32 min 32
Débat de la 2e circonscription du Doubs, Besançon Est, Nord-Est, Sud, Marchaux, Ornans, Roulans ©France télévisions

Les candidats de la Deuxième circonscription du Doubs (Besançon - Ornans)

  • Eric ALAUZET (Ensemble ! - Renaissance) - sortant
  • Barbara CARRAU (Reconquête !)
  • Eric FUSIS (Rassemblement national)
  • Chafia KAOULAL (Les Républicains)
  • Claudine MEYER (Régionaliste)
  • Jim PRENEL (Les Patriotes)
  • Stéphane RAVACLEY (NUPES - Europe Ecologie - Les Verts)
  • Geoffrey THOMASSIN (Parti pirate)
  • Brigitte VUITTON (Lutte ouvrière)
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité