Biathlon. Lou Jeanmonnot remporte le bronze sur la mass start, retour sur un week-end de folie pour la franc-comtoise

Deuxième podium du week-end pour la biathlète du Haut-Doubs. Elle remporte la médaille de bronze sur la mass start, dernière épreuve des championnats du monde à Nove Mesto (Tchéquie).

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Elle était quinzième au premier tour mais a fait une remontée spectaculaire pendant la course. Lou Jeanmonnot décroche finalement la 3e place sur la mass start, dernière épreuve des championnats du monde de biathlon en Tchéquie. Elle réalise un tour de l'anneau de pénalité à l'issue du premier tir couché, mais enchaîne ensuite les sans-fautes lors des tirs suivants (couché et debout). De quoi lui permettre de remonter à la 6e place dès le second tour, puis en 3e position juste devant la française Julia Simon, et derrière son adversaire italienne Lisa Vittozzi (qui décrochera la médaille d'argent). 

Deux françaises sur le podium

Une fois la ligne d'arrivée franchie, elle tombe dans les bras de sa coéquipière Justine Braisaz-Bouchet, sortie victorieuse de l'épreuve avec une large avance sur les autres biathlètes et un 20/20 aux tirs. Sur leurs visages, le bonheur de ramener à domicile deux nouvelles médailles, et la fierté d'avoir maintenu le cap tout au long de la course. "Aujourd'hui je suis vraiment contente car à ski j'étais toujours là, et j'ai tenu la baraque malgré un maximum de fatigue", témoigne Lou Jeanmonnot au micro de nos confrères de l'Équipe. "J'ai deux médailles de bronze individuelles (sprint dames et mass start) mais à chaque fois j'ai eu la chance de chanter la Marseillaise. C'était un régal ces mondiaux", sourit-t-elle. 

4 médailles pour Lou Jeanmonnot sur ces mondiaux

Au total, la jeune femme originaire de Pontarlier aura décroché 4 médailles en 6 courses lors de ces mondiaux. Samedi 17 février, elle a remporté aux côtés de Sophie Chauveau, Justine Braisaz-Bouchet et de Julia Simon le titre de championne du monde de relais féminin. Plus tôt dans la semaine, elle a aussi remporté l'or avec Quentin Fillon Maillet sur l'épreuve du relais mixte simple

Lou Jeanmonnot, âgée seulement de 25 ans, fait la fierté de ses parents mais aussi de son club, l'Olympic Mont d'Or. Et permet, aux côtés de Justine Braisaz-Bouchet, d'inscrire un nouvel exploit au palmarès français. Avec désormais douze médailles, l'équipe de France de biathlon a battu son record de 2016 à Oslo.