Braquage d'un million d'euros d'or et métaux précieux près de Besançon : un suspect interpellé après deux ans de cavale

Publié le
Écrit par Inès Tayeb avec Radio France

Plus de deux ans après le braquage de la société d'orfèvrerie Frank & Person, le 4 mai 2019 à Châtillon-le-Duc, près de Besançon (Doubs), un des suspects principaux a été interpellé dans la nuit du 31 janvier au 1 février dans le secteur de Pontarlier.

Il est soupçonné d'être un des cerveaux ayant organisé le vol de 20 kilos d'or, mais aussi de platine, pour une valeur de plus d'un million d'euros. Trois autres suspects ont été arrêtés lors de ce coup de filet des gendarmes dans le Doubs indique France Bleu Besançon.

Passé par la fenêtre pour échapper aux enquêteurs

Cela faisait donc plus de deux ans que le suspect principal filait entre les doigts des enquêteurs, qui ont pourtant bien cru l'arrêter une première fois en septembre 2019. Il avait alors été retrouvé lors d'une perquisition chez ses parents à Thise, une commune voisine de Besançon, mais avait profité d'un moment d'inattention des gendarmes pour sauter par la fenêtre de la maison et s'enfuir. L'impressionnante opération de police avait tout de même mené à l'époque à l'arrestation de six personnes.

Logé dans le Haut-Doubs 


Activement recherché, les enquêteurs avaient espérer retrouver sa trace en Algérie, où son frère avait été arrêté début 2020, mais ils ne l'y ont pas trouvé. C'est en 2021 que les investigations ont repris lorsque les gendarmes ont appris son retour en France.

Il a finalement été "logé" dans le Haut-Doubs puis arrêté dans la nuit du 31 janvier au 1er février dans le cadre d'une information judiciaire ouverte pour association de malfaiteurs la Juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Nancy.