Ils n'iront pas au Salon de l'agriculture : bienvenue au "Salon à la ferme", contre-pied intimiste du grand rendez-vous agricole

La Confédération paysanne organise son "Salon à la ferme" afin d'échanger sur le monde agricole et visiter des fermes non représentées au Salon international de l'agriculture. On fait le point sur les exploitations de Franche-Comté qui ouvriront leurs portes du 17 au 25 février.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

C’est un événement qui ressemble au Salon de l’agriculture… Mais en beaucoup plus petit. Une semaine avant la tenue de la manifestation parisienne, qu’on surnomme la plus grande ferme de France, se déroule partout dans l’hexagone le Salon à la ferme. Une sorte de contre-pied au Salon de l’agriculture.

"Les visiteurs ne vont pas au salon, mais à la ferme, c’est une autre manière de se faire rencontrer le public et le monde agricole. On veut rompre avec la vitrine à Paris", définit Laurence Lyonnais-Meslob, porte-parole de la Confédération paysanne du Doubs et du Territoire de Belfort. La Confédération paysanne, c'est justement ce syndicat agricole qui organise cet événement. Il se tient cette année du 15 au 25 février avec un thème : la souveraineté alimentaire.

Les mêmes codes

Comme au SIA (Salon Internationale de l’Agriculture), on trouve au Salon à la ferme des animaux de la ferme et des produits locaux. "Effectivement, il y aura un volet marché paysan avec des produits locaux : miel, biscuits, viande, œufs... et un volet visite de la ferme", détaille Laurence Lyonnais-Meslob, porte-parole de la Confédération paysanne, mais aussi exploitante agricole à Saint-Juan, dont les portes seront ouvertes ce week-end.

Le Salon de la ferme, c’est aussi l’occasion d’échanger avec les agriculteurs alors que la profession manifestait il y a deux semaines et bloquait les autoroutes. "Le public soutient les agriculteurs et a envie de comprendre le monde de l’agriculture. Notre finalité est de nourrir les gens, c’est donc un problème de société globale" réaffirme Laurence Lyonnais-Meslob.

Son exploitation est située à quelques kilomètres de la ferme d’Arnaud Gaillot, président national des Jeunes Agriculteurs, à Bouclans, là où le Président de la République, Emmanuel Macron, s’est rendu le 7 février dernier, après s’est arrêté dans un tabac-presse de Roulans entouré de ses gardes du corps.

La Confédération paysanne avait alors lancé, sur le ton de l’humour, une invitation au chef de l’État pour le Salon à la ferme. Viendra-t-il une nouvelle fois, à quinze jours d’intervalle, dans le Doubs ? C’est très peu probable, mais en tout cas, tous les préfets sont invités à se rendre dans les fermes participantes.

Dans le Doubs à la ferme de Saint-Juan, le Préfet sera représenté par sa directrice de cabinet dès neuf heures, annonce la porte-parole de la Confédération paysanne.

Les fermes qui ouvriront leurs portes en Franche-Comté 

En Franche-Comté, trois exploitations agricoles ouvriront leurs portes à partir du 17 février :

  • Ferme de Saint-Juan (Doubs)

Laurence et Medhi Lyonnais - Meslob
9 bis Grande rue 25360 Saint-Juan
Samedi 17 février 2024
Production : Comté, Porcs plein air, maraichage
Programme : visites de ferme + présentation et débats des enjeux de la ferme : souveraineté alimentaire, autonomie, élevage plein air.
Contact : 25@confederationpaysanne.fr

  • Lieu collectif de Chenèvre (Jura)

Chez Manon Cannelle
Chenèvre - La Chapelle sur Furieuse
Mercredi 21 février 2024
Productions : Maraîchage, vin, œufs.

  • Parc des expositions de Port-sur-Saône (Haute-Saône)

Place du 8 mai à Port-sur-Saône
Dimanche 25 février 2024, de 10 heures à 18 heures
Exposants : environ 50 paysans, 5 artisans et 5 associations agricoles (sur 2000m²)
Programme : Fabrication d'un gruyère, tressage de cordes, du grain au pain, fondue au gruyère, mini-ferme, dégustations...
Contact : confpays70@gmail.com