Coronavirus : à l'Ehpad d'Audincourt, les résidents gardent le lien avec leurs proches grâce aux réseaux sociaux

En plein confinement, le personnel de l'Ehpad d'Audincourt publie des photos et des vidéos des résidents pour rassurer les familles. / © DR
En plein confinement, le personnel de l'Ehpad d'Audincourt publie des photos et des vidéos des résidents pour rassurer les familles. / © DR

Alors que les visites en Ehpad sont interdites en pleine épidémie du coronavirus, à Audincourt, dans le Doubs, le personnel de la résidence rivalise d'ingéniosité. Tous les jours, des vidéos et des photos sont partagées sur les réseaux sociaux. 

Par Mary Sohier

La période est difficile à vivre pour tous ceux qui ont des parents, des amis résidant dans un Ehpad. Si les visites sont officiellement interdites depuis le 11 mars, à Audincourt, dans le Doubs, les 115 personnes âgées sont, elles, confinées, depuis le 4 mars. Pour garder contact avec les proches, il y a le téléphone bien sûr, mais pas seulement. Le personnel de la résidence met en ligne très régulièrement des photos et des vidéos sur sa page Facebook

On montre un peu la vie. C'est important de garder ce contact. Il n'y a pas de morosité à la résidence pour l'instant. On tient le coup parce qu'on a aucune personne contaminée.
- Maryline Bovée, directrice de l'Ehpad La Résidence du parc

Ainsi, en vidéo, les résidents de l'Ehpad lancent quotidiennement des messages d'amour à ceux qui leur sont chers : "J'ai envie de dire à ma fille que je l'aime", "Dès que ça sera fini, j'espère que tu viendras me voir ma chérie", "Je vous fais des gros bisous à tous. Vous me manquez beaucoup".
De son côté,"Mme C", qui envoie "plein de bisous" à sa famille, dit profiter de ce confinement pour regarder les albums photos et se remémorer de bons vieux souvenirs.
De nombreux messages d'amour donc mais aussi des mots rassurants. Sur cette photo, un résident brandit une affiche avec comme inscription : "Nous allons bien".

Mme Cassis rassure, elle aussi, ses proches  : "Les familles, ne vous inquiétez pas. Tout va bien pour le moment. Tout le monde prend soin de nous. On reste dans nos chambres, on mange par petits groupes. On a la bonne humeur." Elle livre même quelques conseils : "C'est à vous qu'il faut penser, vous êtes dehors. Ne faites pas de bêtises, écoutez les conseils. On fera une petite fête quand tout ira mieux."

Les proches sont très touchés par cette initiative

Patrick Rota a ainsi reçu des nouvelles de sa maman, 83 ans, après plusieurs jours de silence. "Il y a beaucoup d'émotion. Je sais qu'elle est entre de bonnes mains. Je l'ai eue au téléphone tous les jours, elle me dit qu'elle se sent bien à la maison de retraite." "On a des images, des vidéos. On est en contact avec l'intérieur. On voit qu'ils sont bien entourés. C'est formidable", ajoute Céline Rota, la belle-fille de la résidente.

Dans les commentaires, beaucoup de proches, comme Patrick et Céline, sont très touchés par cette initiative. Découvrez, en images, quelques uns de leurs commentaires :

Tour d'horizon des commentaires (27/03/2020)


En plus de ces vidéos, ce jeudi 26 mars, à Audincourt, l'accordéoniste Dany Moureaux est venu égayer le confinement de cet établissement. Derrière les masques des soignants, aux fenêtres, le sourire est revenu pour oublier un instant la menace du coronavirus Covid-19.
Découvrez le reportage de Jérémy Chevreuil, Laurent Brocard et Stéphanie Chevallier : 

Sur le même sujet

Les + Lus