Coronavirus Covid-19 : les standards des salles de spectacle saturés mais aucune annulation prévue en Franche-Comté

Alors que les annulations de concerts, spectacles, salons se multiplient un peu partout en raison des risques liés au coronavirus Covid-19, les Bizontins sont eux aussi inquiets. Pour autant, dans les salles de spectacle, les programmations n'ont pas changé.

À Montbéliard, aucune annulation est prévue.
À Montbéliard, aucune annulation est prévue. © Maxppp / Lionel Vadam
Depuis ce lundi matin 9 heures, le téléphone de l'Axone, la salle de spectacle de Montbéliard, n'en finit plus de sonner. Pas moins d'une centaine d'appels en seulement une heure. "Tous nous demandent si leur concert est maintenu. On ne sait pas trop quoi leur dire. Nous n'avons eu aucune consigne", nous confie l'une des hôtesses d'accueil. Car depuis quelques jours, en raison des risques liés au coronavirus, les annulations de concerts, spectacles, salons se multiplient un peu partout en France. Toutefois à Montbéliard, on est plutôt confiant : "L'Irish Celtic, c'est à peu près 1 500 spectacteurs. Le Lac des cygnes aussi. Donc ça devrait aller."

Afin de limiter la propagation du virus, le ministre de la Santé avait annoncé l'interdiction, jusqu'au 14 mars 2020, de tout rassemblement de plus de 5 000 personnes. Seule incertitude puur les responsables de l'Axone : le concert d'Alain Souchon, prévu le 19 mars, qui pourrait avoisinner les 5 000 spectateurs. "D'ici-là, on y verra plus clair", nous dit-on. Le directeur de l'Axone doit rencontrer le sous-préfet de Montbéliard dans l'après-midi.

À Besançon, la brocante de printemps est maintenue

Du côté de Besançon, à Micropolis aussi, c'est la course depuis ce matin. "Ça n'arrête pas", nous glisse la standardiste, entre deux appels. Ici aussi, on est également optimiste : "Aucun des évènements à venir ne réunit plus de 5 000 personnes donc il n'y a pas d'annulation envisagée." Le plus gros rassemblement des prochains jours, la brocante de printemps, devrait atteindre les 6 000 entrées sur deux jours, soit 3 000 personnes par jour.

Pour rassurer les Bizontins, la direction de Micropolis a d'ailleurs posté un message rassurant sur les réseaux sociaux : "Suite aux interrogations concernant le maintien de la Brocante de Printemps ayant lieu ce week-end, nous n’avons reçu, à ce jour, aucune directive d'annulation. L'événement est donc maintenu. Nous vous tiendrons informés en cas d’éventuels changements."
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société spectacle vivant culture concerts musique réseaux sociaux