Coronavirus : les carnavals de Maîche et de Pontarlier annulés, celui du quartier Planoise maintenu “pour l'instant”

Image d'archives du carnaval de Maîche. / © France 3 Franche-Comté / Arnaud Richard
Image d'archives du carnaval de Maîche. / © France 3 Franche-Comté / Arnaud Richard

Les carnavals de Maîche et de Pontarlier, dans le Doubs, n'aura finalement pas lieu les 7 et 8 mars, en raison des risques liés au coronavirus. Précisions.

Par Mary Sohier

L'information est tombée ce dimanche 1 mars. Le carnaval de Maîche, prévu les 7 et 8 mars, est annulé. Les organisateurs ont annoncé la mauvaise nouvelle sur les réseaux sociaux : "C'est avec regret et désappointement que nous sommes dans l'obligation d'annuler le Carnaval de Maîche 2020 au vu des risques sanitaires.​​​​​​"

Cette décision a été prise "par précaution pour la santé de tous les participants", écrit l'organisation, dans le contexte de l'épidémie du coronavirus. Près de 15 000 personnes étaient attendues. Ce choix n'a pas été imposé par les autorités, mais par le conseil d'administration de Festi'Gang. Le comité des fêtes de Maîche précise que "pour des raisons financières" il n'a pas souhaité "attendre la dernière minute" pour annuler. L’équipe assure toutefois rester "mobilisée" et donne "rendez-vous à son public en mars 2021."

Situation identique à Pontarlier. Maintenu dans un premier temps, le carnaval a été annulé ce lundi 2 mars après-midi. "Dans un souci de santé publique et afin de respecter les principes de précaution relatifs à la propagation du Coronavirus (Covid-19), la Ville de Pontarlier a décidé d'annuler le Carnaval qui devait avoir lieu ce samedi 7 mars au centre-ville", peut-on lire dans un communiqué publié ce lundi en fin de journée.

Afin de limiter la propagation du Covid-19 et de "gagner du temps", le ministre de la Santé avait annoncé, samedi 29 février, une batterie de mesures destinées à protéger la population dont l'annulation "jusqu'à nouvel ordre" de tous les "rassemblements de plus de 5 000 personnes" en milieu fermé, mais pas seulement. Un peu partout en France, les annulations d'évènements pleuvent depuis quelques jours : semi-marathon de Paris, Mipim de Cannes, Salon du livre, concerts....

Le carnaval du quartier Planoise maintenu... pour le moment

En revanche, dans le quartier de Planoise, à Besançon, le traditionnel carnaval est "pour l'instant" maintenu. Les organisateurs restent toutefois prudents. "Nous sommes dans le vague. Toutefois, nous n'avons pas reçu de contre-indications", nous a expliqué Stéphanie Rodrigues, coordinatrice des Francas du Doubs dans le quartier Planoise. De plus amples informations devraient être données dans les prochains jours.


Sancey dans le Doubs annule son carnaval prévu le 5 avril

La petite commune du Doubs a pris elle aussi les devants. Elle renonce à son carnaval qui avait lieu tous les deux ans et attirait 4 à 5.000 personnes.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus