UTMB 2019 : L'Espagnol Pau Capell remporte la course devant un Xavier Thévenard toujours au rendez-vous

Pau Capell l'Espagnol boucle l'UTMB 2019 en 20h19. / © Jean-Pierre Clatot / AFP
Pau Capell l'Espagnol boucle l'UTMB 2019 en 20h19. / © Jean-Pierre Clatot / AFP

L'Espagnol Pau Capell a dominé ce samedi 31 août l'épreuve mondiale de trail de 170 km de course autour de Chamonix. Xaviert Thévenard, triple vainqueur monte une nouvelle fois sur le podium, 2e de la course. 

Par Sophie Courageot

L'Espagnol Pau Capell s'est imposé samedi sur l'épreuve-phare de l'Ultra-Trail du Mont-Blanc après un parcours incroyable de 171 km  mené seul du début jusqu'à la fin, soit 20 h 19 min de périple autour de la montagne.
 


Pau Capell a devancé le grand favori et triple vainqueur de l'épreuve, le Français Xavier Thévenard, en lice pour un 4e sacre inédit. Le traileur de Jougne a bien essayé de grapiller quelques minutes au fil du parcours sur son concurrent, en vain. Il a relâché le rythme en fin de course voyant la victoire impossible. Xavier Thévenard a bouclé le parcours en 21h07. Tout de même ! 
 
Xavier Thévenard sur UTMB 2019 / © Facebook Xavier Thévenard
Xavier Thévenard sur UTMB 2019 / © Facebook Xavier Thévenard


"Je suis bien content que ça se termine" a confié le traileur comtois à l'arrivée. "Au niveau du parcours, j'étais mieux côté que les autres" précise-t-il ave humour. Il a entendu des milliers de fois son prénom scandé le long du parcours, et apprécié cette effervescence. "Pau était vraiment costaud, je lui tire mon chapeau.... la tête au vent dans la fin de course a été le juge de paix, j'ai laissé tomber. Je suis bien content pour Pau" a expliqué Xavier Thévenard au micro des organisateurs.
 


Visage marqué à l'arrivée, attitude toujours aussi humble face au public, le Jurassien réalise une de ses plus belle saison dit-il avec cette seconde place, une victoire sur le Mont-Fuji et une autre au marathon 90 km du Mont-Blanc. 
 


Le Franc-Comtois très ému a défendu aussi cette montagne qu'il a eu le temps d'apprécier en 171 km sur un parcours qu'il connait par coeur sur le bout des semelles. "On a eu du beau temps sur cet UTMB, on a pu voir les montagnes. On a une sacré chance de voir cet univers là. Il faut le préserver pour que les prochaines générations en profitent. Il faut changer nos habitudes, ces montagnes, ces paysages, ça vaut de l'or" a conclut le Jurassien qui disputait ce weekend à 31 ans à Chamonix son 5e UTMB. 


Capell tout sourire sur la ligne d'arrivée à fait lui le show à Chamonix. Capell, âgé de 27 ans, est le premier non-Français depuis hui ans à remporter la course emblématique du trail d'endurance extrême. Il faut remonter à 2011 et le sacre de la super star de la montagne Kilian Jornet, lui aussi espagnol.

Avant de dominer l'UTMB, Capell avait gagné les trois dernières éditions de la Transgrancanaria (Espagne). Cela faisait quelques années qu'il s'était fixé pour objectif de remporter l'UTMB. Il a séjourné dans les Alpes durant l'été pour s'imprégner au mieux du terrain.
 


20 heures non stop à courir 


Pendant que vous dormiez tranquillement, eux n'ont pas fermé l'oeil. A courir, courir autour du massif du Mont-Blanc. 2300 traileurs se sont élancés vendredi à 18 heures du centre de Chamonix pour un long ruban de 170 km de course et + 10.000 mètres de dénivelé à avaler avec de bonnes jambes. 

Xavier Thévenard (31 ans), le champion de Jougne triple vainqueur de l'UTMB en 2013, 2015 et 2018 était bien sûr le grand favori. 
 

 
 


REVOIR ►  l'arrivée de l'Ultra Trail du Mont Blanc en direct sur France 3 Rhône-Alpes

Avec une émission spéciale en direct à partir de 14h15 ce samedi 

A lire aussi

Sur le même sujet

Retraites : Marie-Calire Roussel

Les + Lus