• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Elodie, 16 ans, apprentie mécanicienne

© Denis Colle
© Denis Colle

Passionnée de voitures de course, Elodie Maillot prépare un CAP mécanique. Elle effectue un stage en alternance dans un garage de Saint-Vit dans le Doubs. Elle y travaille exactement "comme un mec", raconte son maître de stage.

Par Claire Schaffner

Dans l'atelier, rien ne la distingue des autres apprentis, à part un chariot élévateur pour les pneus qui peuvent peser jusqu'à 30 kilos. Elodie, 16 ans, est entrée au CFA pour devenir mécanicienne. Cette passionnée de voiture de course travaille en alternance dans un garage de Saint-Vit. Pour l'adolescente, la question de la parité ne se pose pas : "Qu'on soit une fille ou un garçon, si on veut faire un métier, quel qu'il soit, on y va. Que ça soit un garçon qui veut faire puériculteur ou une fille qui veut faire de la mécanique, c'est pareil."

Très complices, Elodie et son maître de stage Christophe ont reçu ensemble le Prix du maître d'apprentissage, catégorie Valorisation de la mixité.
Elodie, 16 ans, apprentie garagiste
Ce soir nous allons vous parler d'une apprentie avec un E, une sur les 18600 apprentis qui suivent une formation en Bourgogne Franche-Comté. Elle s'appelle Elodie, elle a 16 ans. Elle a choisi la mécanique automobile. Aujourd'hui à Paris, elle et son maître d'apprentissage ont reçu le grand prix national de la valorisation de la mixité. Le jury estimant sans doute qu'une fille dans un garage ce n'est pas si courant. - France 3 Franche-Comté - Interview de Christophe Pardonnet, garagiste; Elodie Maillot, apprentie. Equipe: Emmanuel Rivallain, Denis Colle et Manu Blanc.

 

Sur le même sujet

Retraites : Marie-Calire Roussel

Les + Lus