Faute de neige, la coupe du monde de combiné nordique de Chaux-Neuve dans le Doubs est annulée

Les meilleurs mondiaux devaient s’élancer du 19 au 21 janvier 2023 sur le tremplin de Chaux-Neuve dans le Doubs. La décision de l’annulation de l'événement a été officialisée par la FIS, la fédération internationale de ski.

Les sites d’hébergement ont été prévenus ce lundi 9 janvier. Pas de Japonais, Autrichiens, Italiens, Norvégiens, de Français ou d’Allemands sur le tremplin de la côte feuillée dans quelques jours. Les meilleurs mondiaux devaient se retrouver sur le tremplin qui a vécu les heures de gloire de Jason Lamy Chappuis.

La coupe du monde revenait à Chaux-Neuve après trois hivers d’absence et devait réunir 70 athlètes de 11 nations. La météo en a décidé autrement. La neige a beau tomber ce matin sur Chaux-Neuve, elle tombe sur un tapis qui va très vite revenir vert avec des pluies qui vont revenir dès mercredi sur le massif du Jura. Les canons à neige en place à Chaux-Neuve n’auraient pas permis de sauver la compétition.

« C’est une très grande déception. Nous redoutions cette décision.La météo a été très défavorable et malgré l’énorme travail effectué ces dernières semaines par le comité d’organisation, Il a été impossible de maintenir l’enneigement sur le tremplin et la piste de ski de fond. Cette coupe du Monde était de bon augure pour relancer le site de Chaux-Neuve dans l’organisation de grands évènements. Nous devrons réfléchir à l’avenir de ces grands évènements sur le stade de la Cote Feuillée» explique Patrick Guglielmetti, responsable du Comité d’organisation de la Coupe du Monde de Chaux-Neuve.

Le site de Chaux-Neuve a accueilli pour la dernière fois une dernière coupe du monde en 2019. Dans les suites possibles, la FIS pourrait octroyer la compétition de Chaux-Neuve à un autre site, mais l'enneigement fait défaut un peu partout en Europe, en Allemagne comme en Autriche, ou la reporter dans le calendrier ou neutraliser cette étape. Une communication en visio de la FIS est attendue ce lundi. On imagine le regret dans le Haut-Doubs des bénévoles comme des hoteliers, de voir s'éloigner cette étape sportive. Les hivers sans neige, le réchauffement climatique menace les évènements mondiaux qui font vivre et communier tout un massif autour du nordique.

L'espoir demeure, Chaux-Neuve reste inscrit aux calendriers des coupes du monde de combiné nordique pour 2023-2024, et 2024-2025. 

Quid de la coupe du monde de ski de fond aux Tuffes fin janvier ?

Les yeux sont maintenant rivés vers la station des Rousses qui doit accueillir du 27 au 29 janvier pour la première fois une coupe du monde de ski nordique. Près de 200 fondeurs sont attendus du monde entier, de Suède, Norvège, Autriche, Australie, 22 nations sont attendues. Les organisateurs ont de la neige de réserve, mais doivent impérativement faire tourner à nouveau des canons à neige pour assurer la tenue de l’épreuve. Encore mieux, ils espèrent que la neige naturelle viendra leur donner un coup de pouce d’ici la fin janvier. La FIS viendra faire son contrôle neige sur le site le jeudi 12 janvier.