FC Sochaux-Montbéliard en National 1 : les supporters demandent la démission du directeur Samuel Laurent et organisent un rassemblement vendredi

Alors que le FCSM peine à digérer sa rétrogradation en National 1, actée le 11 juillet 2023, les supporters n'ont pas l'intention de baisser les armes. Ils demandent la démission du directeur général Samuel Laurent. Un rassemblement en soutien aux Jaune et Bleu est organisé vendredi à 15h. Détails.

"Comtois, rends-toi ! Nenni, ma foi !" La devise de la Franche-Comté n'a jamais résonné aussi bien du côté du FCSM que ces derniers jours. Mardi 11 juillet, le Football Club Sochaux-Montbéliard a été rétrogradé en National 1 après une gestion financière calamiteuse de la saison 2022-2023 (relire notre article). Cette situation inédite a fait l'effet d'une bombe dans le Pays de Montbéliard, mais aussi au-delà.

Les supporters demandent la démission du directeur général Samuel Laurent, tenu responsable des déboires économiques du club pensionnaire de Ligue 2 depuis 2014, après avoir brillé de très nombreuses années au plus haut niveau. Des inscriptions hostiles à l'homme de main de Nenking, actionnaire du club, ont été retrouvées aux abords du stade. 

L'ensemble du peuple sochalien appelle à la démission de Samuel Laurent. 

Tribune Nord Sochaux

De nombreux amoureux du club lui reprochent d'avoir dilapidé l'argent du FC Sochaux avec des investissements et des dépenses trop importantes, notamment des déplacements injustifiés en avion, des hôtels de luxe ou encore des salaires ou primes astronomiques pour un petit club de Ligue 2. Pour l'instant, l'homme originaire de Montbéliard est toujours en poste et n'a pas l'intention de le quitter. Cela crée la colère du côté des supporters. 

"Un impossible budget destiné à maintenir le club en N1"

Il est également reproché au directeur général d'ignorer les contacts de potentiels repreneurs pour le FCSM. Les supporters craignent le dépôt de bilan, ce qui précipiterait potentiellement le club encore plus bas, en National 3. "Samuel Laurent privilégie la préparation d'un impossible budget destiné à maintenir le club en N1. Au prix du sacrifice de notre centre de formation : notre ADN", s'insurge la Tribune Nord Sochaux, plus grande section de supporters sochaliens, dans un communiqué.

Selon nos informations, le centre de formation du FCSM ne serait pas forcément rayé de la carte dans le "plan d'action" de la direction. Néanmoins, impossible de savoir avec quel argent ce joyau du club peut-être préservé. 

La Tribune Nord Sochaux appelle par ailleurs à un grand rassemblement vendredi 14 juillet à 15h. Le lieu de rendez-vous est donné au Stade Bonal, avant l'entraînement des joueurs prévu à 17h. Ces derniers, également démunis face à la situation, devraient d'ailleurs venir gonfler les rangs. Samedi 8 juillet, un premier rassemblement s'était déroulé dans le calme. 

>> Découvrez tous nos articles au sujet du FC Sochaux-Montbéliard.