Biathlon. Déception pour les Français au relais mixte de Coupe du monde à Antholz-Anterselva

En Italie, pour l'étape de Coupe du monde de biathlon à Antholz-Anterselva, les Bleus ont terminé cinquième de l'épreuve du relais mixte, menés par les Francs-Comtois Lou Jeanmonnot et Quentin Fillon-Maillet.

Ce samedi 20 janvier, à l'étape de Antholz-Anterselva de la Coupe du monde, l'équipe de France de relais mixte de biathlon a terminé à la cinquième place.

Lou Jeanmonnot, Jeanne Richard, Eric Perrot et Quentin Fillon Maillet composaient cette équipe de France de relais mixte. En effet, Justine Braisaz-Bouchet, malade au début de la semaine, et Fabien Claude, ont été mis au repos sur les relais pour cette étape de la Coupe du monde. Julia Simon et Emilien Jacquelin ont eux terminé à la septième place, deux heures plus tôt, au relais mixte simple

Un tir debout qui change la donne

Au lendemain de sa médaille d'argent à l'individuel court, la biathlète originaire du Haut-Doubs Lou Jeanmonnot a ouvert la course, en prenant tout de suite de la vitesse. Après un tir couché parfait, seule une pioche aux tirs debout a terni sa performance. Lou Jeanmonnot termine son relais en tête, talonnée de très près par la Suède et la Norvège. 

Jeanne Richard, dont c'était la première participation à un relais en Coupe du monde, est sortie cinquième des tirs couchés, à cause d'une balle de pioche. L'Italie, grâce au tir parfait de Lisa Vittozi, mène alors la course.

Arrivée une trentaine de secondes derrière les premières sur le pas de tir, la jeune Haut-Savoyarde Jeanne Richard a dû encaisser plusieurs difficultés sur son tir debout : deux balles de pioches et des problèmes pour charger ces balles la font sortir à plus d'une minute dix de Lisa Vittozi. "J'ai eu froid aux mains, des gants trop fins, j'ai pas géré la température sur ce coup-là" a déclaré Jeanne Richard après la course. L'Italie, la Norvège et la Suisse sont loin devant. 

Belle course pour Eric Perrot

À son passage de relais, Eric Perrot est à 1min43 du trio de tête. Après une balle de pioche, il sort neuvième des tirs couchés, à 1min28. En forme, le Savoyard parvient encore à rattraper plusieurs dizaines de secondes, et à réaliser un tir debout parfait. Il sort à 1min14 du pas de tir. Les trois équipes du trio de tête Italie, Norvège et Suisse réalise une excellente course avec des tirs très rapides.

Quentin Fillon Maillet a commencé la course à la 6e place, avec 1min30 d'écart la Norvège, mais à 27 secondes de la troisième place occupée par la Suède. Après son tir couché, parfait, le Jurassien a repris une place dans le classement. Une trentaine de secondes devant lui, la Suède et la Suisse se battent pour la médaille de bronze.

Au tir couché, Quentin Fillon-Maillet a réalisé une belle performance avec un tir parfait et rapide, il n'est plus qu'à 15 secondes du duo qui se bat pour le bronze. Si peu, et pourtant trop : le Jurassien n'a pas réussi à les rattraper, et termine à la cinquième place et à 1min35 de la tête de course. C'est la Suède qui aura décroché cette médaille de bronze, plus d'une minute derrière la Norvège et l'Italie.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité