Comment améliorer le réseau du traitement des eaux usées du Lac Saint Point ?

Le réseau de traitement des eaux usées au tour du lac Saint Point n'en finit pas de dysfonctionner. Un comble pour ce joyau touristique. La communauté de communes " du Mont d'or et des deux lacs" entreprend une nouvelle série de travaux en espérant, cette fois-ci, avoir trouvé la bonne solution. 

Comme vous allez le voir dans ce reportage, les promeneurs ont parfois de mauvaises surprises lorsqu'ils font le tour du lac Saint Point. Depuis sa création il y a une quarantaine d'années, le réseau qui collecte les eaux usées tout autour du lac ne fonctionne pas bien. Des problèmes amplifiés par l'augmentation régulière de la population sur ce bassin de vie. 

Avec François Devaux, Commission de protection des eaux et Gérard Deque, president de la communauté de communes du Mont d'or et des deux lacs. Reportage I.Brunnarius, L.Brocard, R.Bolard,D.Perron et I.Balhoul

Les défenseurs de l'environnement, en particulier les membres de la Commission de protection des eaux, dénoncent régulièrement les débordements des eaux usées du réseau d'égouts dans le lac. Selon eux, l'installation de nouvelles pompes dans les postes de relevage 'n'a nullement résolu les problèmes de débordement". Ils "sont  persuadés que les vieilles conduites de cet ouvrage construit il y a plus de 40 ans, comportent de nombreuses fuites en direction du lac, ce qui peut se révéler extrêmement grave en période estivale et d'activités nautiques". D'autant plus, souligne la Commission de Protection des eaux, qu'il y a un captage d'eau potable au centre du lac. 

Pour la communauté de communes du Mont d'Or et des deux lacs, le collecteur du lac est "un ouvrage difficile à maîtriser et extrêment sensible". Pour les élus de ce secteur, ces débordements d'effluents dans le milieu naturel "ne sont pas acceptables" tout en reconnaissant que, "peut être, a-t-on trop longtemps minimisé le problème".  

Une expérience inédite


Entre 2001 et 2012, 24 millions d'euros ont été dépensé pour améliorer le réseau . La taxe d'assainissement a été doublée. Et, cette fois-ci, 13 millions d'euros ont été attribués pour de nouveaux travaux. Cette fois-ci une expérience inédite devrait être tentée si les services de l'Agence Régionale de Santé donne leur feu vert. Des  essais ont eu lieu au bord du lac cet été. Les eaux usées ont été pompées dans le réseau pour être stockées dans un bassin d'orage avec retention. Elles ont été fltrées selon la méthode décrite par Gérard Deque dans cette interview; 
Avec Gérard Deque, président de la communauté de communes du Mont d'Or et des deux lacs.

La particularité de cette expérience est d'obtenir l'autorisation de rejeter l'eau traitée dans le lac, ce qui est interdit pour l'instant. 
Il faut donc être sur de la qualité de filtration des eaux. Par ailleurs, une nouvelle campagne d'information devrait être lancée à l'intention des riverains pour que certains d'entre eux arrêtent de jeter dans leur WC, couches, lingettes et produits insolubles.