Cet article date de plus de 4 ans

Deux cellules psychologiques en place après l'accident du car scolaire

L'accident a fait deux morts, deux adolescents ce matin à Montflovin (Doubs). La prise en charge psychologique s'organise. Dans le Haut-Doubs, c'est la consternation. 
A Montbenoît, la prise en charge des rescapés
A Montbenoît, la prise en charge des rescapés © France 3 Franche-Comté

L'émotion au collège et dans les villages des enfants 

durée de la vidéo: 02 min 17
L'émotion après l'accident du car scolaire de Montflovin


Une cellule psychologique a très vite été mise en place à Montbenoît. Pour accueillir les 30 enfants rescapés qui se trouvaient de le car.

durée de la vidéo: 01 min 16
La prise en charge psychologique après l'accident de Montflovin

Au collège Lucie Aubrac à Doubs où se rendaient une partie des élèves, une cellule d'écoute est en place.  Selon le principal adjoint du collège Lucie-Aubrac, Franck Lucea, se trouvaient dans le car "des collégiens et peut-être des lycéens".

Nous mettons en place une cellule d'écoute avec des psychologues et une infirmière scolaire" 

"Pour l'instant, on essaie de maintenir au maximum une activité normale dans l'établissement", qui compte 635 élèves, explique le principal. 


Une grande détresse psychologique des rescapés

Deux enfants, une garçon de 12 ans et une fille de 15 ans ont trouvé la mort. Les premiers secours ont pris en charge les autres jeunes. 

durée de la vidéo: 00 min 54
L'interview d'Olivier Volle, directeur hopital de Pontarlier

Edition spéciale à 19 heures sur France 3 Franche-Comté

Un numéro vert pour les familles
Le Centre Hospitalier de Pontarlier a mis en place d'un numéro vert pour la réception des appels des familles
0 805 090 125
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers