Faux départ pour le premier triathlon des neiges, la première édition de la Petite Trace à Marcel est annulée à Mouthe

Ce devait être une première mondiale. Mais faute de neige, La Petite Trace à Marcel qui devait avoir lieu le 9 mars 2024 à Mouthe (Doubs) est annulée. La première édition de ce nouveau triathlon des neiges dans le Massif du Jura est reportée à l'année prochaine.

"Sans surprise et avec un Jura qui reste désespérément vert, nous sommes dans l’obligation d’annuler". Les organisateurs de La Petite Trace à Marcel l'ont annoncé a officiellement ce mardi 27 février 2024. Faute de neige, la première édition de cette incroyable épreuve imaginée par Patrick Bohard, est reportée à l’année prochaine.

"On est tous un petit peu abattus, explique Patrick Bohard à France 3 Franche-Comté. Je tiens une auberge à Villers-le-Lac depuis 30 ans et je peux vous dire que c'est un hiver exceptionnel. On est à 1100 mètres d'altitude et quand on a des faiblesses de neige, d'habitude, on arrive quand même à skier sur les hauteurs autour de nous. Mais là, zéro. Les chutes de neige ont été vraiment microscopiques, cette année."

Première mondiale

C'était pourtant la grande nouveauté cette saison sur le massif du Jura et même une première mondiale ! Un "triathlon des neiges" de douze heures maximum avec, à chaque tour, un enchaînement de 9 km de skating, 6 km de ski classique et 5 km de trail sur neige. Elle devait se dérouler le 9 mars prochain, de midi à minuit, Chez Liadet, à Mouthe (Doubs).

On avait beaucoup réfléchi sur le format et sur le lieu. On était même rentrés à la fédération française de triathlon. On avait prévu quelque chose de très festif. Ce qui est frustrant, c'est de ne pas savoir ce que ça peut vraiment donner.

Patrick Bohard, organisateur de la PTM.

Partie remise, se console l'organisateur qui reste déterminé malgré tout à lancer cette compétition inédite. "Il faut savoir que l'Ultra Trail du Mont Blanc a 9 parcours de repli, conclut Patrick Bohard. Mais pour garantir une épreuve sur neige, c'est plus compliqué aujourd'hui."

La quasi-totalité des grandes courses de ski de fond, il est vrai, ont été supprimées cette saison. Déjà reportée au 18 février, la 48e édition de l'Envolée nordique n'a pas pu avoir lieu à Chapelle-des-Bois (Doubs). Le marathon des Belles-Combes et la Transjurassienne ont également été annulés cette année en raison des conditions météorologiques.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité