EN IMAGES. GR20 en Corse : le traileur Xavier Thévenard ne bat pas le record détenu par François d'Haene

Ce 7 juillet, le traileur du Doubs triple vainqueur de l'Ultra Trail du Mont-Blanc est arrivé à Conca après plus de 32 h de course à travers les montagnes corses. Un pari fou, certes perdu, mais un exploit malgré tout de boucler si vite les 180 km du sentier de grande randonnée, réputé difficile. 

30 heures de course pour avaler à toute vitesse, le GR20, le défi de l'été pour le traileur Xavier Thévenard.
30 heures de course pour avaler à toute vitesse, le GR20, le défi de l'été pour le traileur Xavier Thévenard. © PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
" La seule chose vouée à l'échec est celle que l'on ne tente pas" disait l'explorateur jurassien Paul-Emile Victor.

Pour Xavier Thévenard, 32 ans, le record du GR20 n'est pas dans la poche, mais saluons tout de même le chrono, 32 heures 32 minutes de course alors qu'un randonneur normal met 16 jours pour boucler la traversée du magnifique sentier de randonnée à travers les montagnes corses de Calenzana à Conco.
 
Revoir les images de l'arrivée de Xavier Thévenard

 


C'était un chemin de croix, je n'ai jamais connu ça

Xavier Thévenard



"Aujourd'hui , j'en ai "chié", y a des parties techniques, c'était pas humain. Les quinze derniers kilomètres, c'était un chemin de croix, je n'ai jamais connu ça. C'est un projet qu'on ne fait qu'une fois dans sa vie, jamais je ne referai ce sentier, ça c'est sûr", a soufflé Thévenard, les traits marqués et des larmes encore dans les yeux, après avoir été acclamé par une centaine de personnes à son arrivée.  Le Jurassien est licencié dans un club de trail en Corse où vivent ses parents, il a été accompagné tout au long de sa tentative par une trentaine de pacers officiels (sorte de lièvres) pour la plupart corses mais aussi par de très nombreux coureurs anonymes. Sur les différents points de ravitaillement, ce sont des dizaines de personnes, y compris la nuit, qui l'attendaient pour l'encourager.
   
Lancé à vive allure dès le départ, il a d'abord dû négocier une grande partie très technique (environ 80 km) faite essentiellement de cailloux. Au point de passage de Capanelle (96e km), il est apparu épuisé au début de la nuit. Il a ensuite réussi à se remettre correctement en course avant de souffrir le martyr en toute fin de parcours.


"Je ne sais pas si c'est très humain de se faire mal comme ça"


Exténué à l'arrivée, Xavier Thévenard s'est confié à nos confrères de Corse-Matin sur l'aventure humaine qu'il a vécu  :


"C'est un truc de barjot, je sais pas si c'est le parcours qui est barjot, ou si c'est notre sport qui est complètement fou... Je ne sais pas si c'est très humain de se faire mal comme ça ! Après, j'en garderai quand même des supers souvenirs parce qu'il y avait vraiment une super équipe, et tous les gars, les locaux, les Corses avec qui j'ai couru. Sans eux, c'était vraiment indispensable. C'était vraiment un soutien... C'est une aventure unique. J'en garderai des supers souvenirs jusqu'à la fin de mes jours. Je ne sais pas comment remercier la communauté corse, sans eux je n'aurai jamais pu faire un projet comme celui-ci. C'était du partage, de la convivialité, il n'y a pas de mots pour décrire les émotions que cela peut procurer, tout ce monde, cette fédération c'était vraiment très très fort".
 


J'aurai la Corse dans mon coeur jusqu'à la fin de mes jours

Xavier Thévenard



"Très franchement, le chrono, la performance, on s'en fout un peu, on est des passionnés de montagne, le but c'est de faire des trucs dehors avec du monde, et c'est ça le plus important. Le chrono c'est un petit plus, mais c'est pas ça qui compte. Ce qui compte, c'est tout ce qu'on a vécu ici avec tout le monde, c'était fort. J'aurai la Corse dans mon coeur jusqu'à la fin de mes jours, mais plus, plus, plus !" a confié Xavier Thévenard visiblement ému et touché à l'arrivée.

 

C'est au cours de la nuit que le traileur de Jougne dans le Doubs a perdu du temps sur son prévisionnel de passage. Une chute, un rythme plus lent, dans un décor de cailloux par endroits... malgré une préparation et son équipe tout le long du parcours, impossible de rester dans le chrono du géant Français François d'Haene (1,96m) détenteur du record en juin 2016 en 31h06.

En fin de parcours, des douleurs aux pieds liés à des ampoules semblent avoir ralenti le rythme du traileur comtois dont le suivi GPS n'était plus possible sur les dernières heures de course. Dans les 20 derniers kilomètres, Xavier Thévenard (1,70m) aura accumulé jusqu’à une heure de retard. Mais il est allé au bout de lui-même.

Xavier Thévenard officialise le 3e meilleur chrono de la traversée du GR20, réputé l'un des plus difficiles d'Europe, il fait mieux que l'Espagnol Kilian Jornet qui avait bouclé le GR20 en 32h52 en 2009. Moins bien que d'Haene et le Corse Guillaume Peretti.
 
Xavier Thévenard, 32 ans, au col Verghju avec sa maman Monique sous la casquette blanche.
Xavier Thévenard, 32 ans, au col Verghju avec sa maman Monique sous la casquette blanche. © Pascal POCHARD-CASABIANCA / AFP
 
Le père de Xavier Thévenard a exprimé lui aussi sa satisfaction malgré le fait que le record ne soit pas battu. Les Corses, les vacanciers, sont venus en nombre le long du GR20 pour encourager Xavier Thévenard. "Il ne battra pas François d'Haene aujourd'hui mais il va réussir à traverser dans le moins mauvais état possible, et surtout bien accompagné. C'est ça aussi le sport, il n'y pas que la réussite, il y a tout ce qui accompagne un parcours sportif... c'est ça qu'il faut retenir" exprimait Laurent Thévenard peu de temps avant l'arrivée de son fils à Conca.
 
Le visage marqué, Xavier Thévenard gère chaque pause ravitaillement au chrono et au mental.
Le visage marqué, Xavier Thévenard gère chaque pause ravitaillement au chrono et au mental. © Pascal POCHARD-CASABIANCA / AFP
Xavier Thévenard, lundi 6 juillet dans sa tentative de record de la traversée du GR20.
Xavier Thévenard, lundi 6 juillet dans sa tentative de record de la traversée du GR20. © Xavier Grimaldi- maxPPP

"Je sais le terrain très technique", expliquait avant le départ Xavier Thévenard à France 3 Corse. "Il faudra rester vigilant et lucide sous peine d’aller à la faute. J’ai préparé la tentative comme je prépare les ultras. Coté logistique, tout a été minutieusement préparé. Je serai bien entouré, notamment en course. Des coureurs locaux ont accepté de m’accompagner, c’est une chance, je m’attends à vivre une belle aventure humaine" lançait le traileur triple vainqueur de l'UTMB.
 
Xavier Thévenard et son équipe qui l'accompagne tout au long du parcours.
Xavier Thévenard et son équipe qui l'accompagne tout au long du parcours. © Xavier Grimaldi - maxPPP
 

Le départ de nuit à 4 heures du matin depuis Calenzana

 
Voir cette publication sur Instagram

GO !  Le départ a été donné à 4h comme prévu. C'est maintenant parti pour 30h de course. Suivez mon live tout au long de ma tentative de record en stories.  #GR20XT 📸 by @ben_becker_photo

Une publication partagée par Xavier Thevenard (@xavierthevenard) le


180 km à travers les montagnes de la Corse

 
© GR20


14.000  m de dénivélé positif pour Xavier Thévenard et autant en descente !

 
© Blog Snowleader


Les fans de trail tous derrière Thévenard

Certains étaient sur place en Corse pour tenter d'apercevoir le champion notamment au passage des cols comme celui de Vizzavona.
D'autres ont suivi la performance à distance, sachant ce qu'elle représente en terme d'entraînement et de souffrance. "Tellement un bel exemple de persévérance, de résilience et d'humilité. Tu nous as fait vibrer pendant toute ton épreuve. Bravo champion !!" écrit Aurélien Tortet sur la page Facebook de Xavier Thévenard. "N’ai pas de regrets Xavier : c’est déjà fou ce que tu as réussi à faire ! Un immense bravo à toi pour cette performance extraordinaire.Merci pour toute cette énergie que tu nous insuffles et bonne recup" ajoute Hélène Leyder.
Les records de la traversée du GR20 en Corse
  • 2016 : François D’Haene en 31 heures et 6 minutes
  • 2014 : Guillaume Peretti en 32h
  • 2020 : Xavier Thévenard en 32h33 minutes
  • 2009 : Kilian Jornet en 32h52
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
trail sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter