Loup : l'impossible cohabitation ? Dimanche en politique lance le débat en Bourgogne-Franche-Comté

Plusieurs dizaines d'attaques de troupeau ont eu lieu depuis l'été en Bourgogne-Franche-Comté. Le loup est de retour. Comment vivre avec le prédateur ? Dimanche en politique ouvre le débat, à partir de 10h55 ce dimanche 13 novembre.

Dans le Haut-Doubs, les éleveurs sont à bout.

Depuis cet été, le loup a multiplié les attaques. Après les moutons, il s'en prend désormais aux vaches.

Deux meutes, au moins, sont installées sur le massif jurassien, mais des attaques de loup sont recensées un peu partout dans la région.

durée de la vidéo : 00h00mn33s
Bande annonce de Dimanche en politique ©France 3 Franche-Comté

Pourquoi le loup est-il une espèce protégée ?

Son retour est-il inéluctable ?

Comment la cohabitation avec l'élevage est-elle possible ?

Autour de Jérémy Chevreuil débattront:

  • Christophe Chambon, président régional de la FNSEA (Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles)
  • Patrice Raydelet, porte-parole du Pôle Grands Prédateurs
  • Christian Morel, vice-président divers gauche de la Région Bourgogne-Franche-Comté en charge de l'agriculture
  • Claire Mallard, présidente du groupe écologiste à la Région Bourgogne-Franche-Comté

Valentin Chatelier sera en duplex d'un élevage ovin en Saône-et-Loire, avec un agriculteur victime de prédations et le président départemental des maires ruraux.

Participez vous aussi à l'émission en partageant avec nous votre avis et posez vos questions à nos invités en remplissant le formulaire ci-dessous. Certaines de vos questions seront reprises à l'antenne.

 

 

Diffusion dimanche 13 novembre 2022, en direct à partir de 10h55.

A commenter sur les réseaux sociaux avec le mot-dièse #DimPolBFC 

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité