Maîche : le coq, restauré, retrouve le sommet du clocher et avec superbe !

Publié le Mis à jour le

L'église de Maîche dans le Haut-Doubs retrouvera son coq ce dimanche 23 février. Il avait été touché par la foudre. Descendu du clocher, il a été restauré : il s'était oxydé et il avait même reçu des impacts de balles ! Les jeunes en profitent pour envoyer un message aux générations futures.

Le coq de l'église de Maîche a subi la foudre cet automne. Touché, il penchait dangereusement et a dû être descendu en urgence pour des raisons de sécurité.
Tout oxydé, touché par des impacts de balles, il a été nettoyé, décapé, restauré, remis en état par les agents de la mairie et maintenant il est "comme neuf".

Il sera réinstallé, au sommet du clocher, à 11 h 30, ce dimanche, le 23 février, après la messe. Dans la tige qui soutient le coq, un texte est inseré. Il a été écrit par des jeunes de Maîche. Il parle de l'état de notre société, de l'avenir de la planète. C'est un message pour les générations futures, quand le coq sera descendu, à nouveau, dans quelques dizaines d'années pour une nouvelle restauration !


Voici le texte rédigé par les jeunes Maîchois :


Chères personnes du Futur,
Pour vous qui nous lisez, le groupe Oxy’Jeunes est heureux de partager ses préoccupations et ses souhaits actuels .
Nous sommes des adolescentes et adolescents de Maîche. Nous sommes âgés de 11 à 16 ans, et quand vous nous lirez, nous serons vieux !
Nous sommes en janvier 2020, cela doit vous paraître lointain…
Nous sommes très inquiets de l’actualité mondiale. Les tensions entre les États-Unis et l’Orient sont très importantes et le spectre d’une 3ème guerre mondiale nous fait peur.
Il y a de graves soucis concernant le climat : le réchauffement climatique s’accentue. Il n’y a encore pas eu de neige cet hiver à Maîche et pas de grand froid, c’est désolant. En Australie, en ce moment, une sécheresse et une vague de chaleur exceptionnelle (jusqu’à 44° à Canberra) ont provoqué des incendies de forêts depuis septembre 2019, causant la disparition de plus d’un milliard d’animaux et de graves pollutions. Plus de 80 000 km2 de forêts sont détruits.
Il y a de plus en plus d’espèces d’animaux qui disparaissent ou qui sont en voie d’extinction .
Parmi les plus menacées, le Tigre du Bengale, l’Éléphant d’Asie, le Gorille ou encore le Panda géant.
Sur Terre, il y a de graves problèmes de pollution. Même si nous faisons attention au tri des déchets, il y a encore beaucoup de choses à faire pour améliorer la situation. Les gens achètent beaucoup et jettent beaucoup.
La médecine ne cesse d’évoluer et nous espérons que cela sera toujours le cas.
Si l’Homme ne change pas de comportement, nous craignons pour nos vies et notre futur.
Que deviendra la Terre, que deviendront les Hommes ?
Nous espérons que vous aurez trouvé des solutions pour rendre la vie plus belle et plus respectueuse de l’environnement, pour que les gens de tous les pays s’entendent mieux et soient libres.

Paix et Bonheur pour l’Humanité et pour tout ce qui vit sur la Terre.
En tout cas, nous vous souhaitons de belles et merveilleuses vies. De rire, de chanter, de danser, de pleurer, de rêver, de vivre et d’aimer !!!


Pour le groupe Oxy’Jeunes,
Emma BOILLOT, Célia MATIAS, Romy AGNELOT, Line TAVERNIER, Zoé TISSERAND, Elsa VIGEZZI, Mathieu MICHEL, Enzo BOICHAT, Timéo LIGIER, Ariana PROSPER, Marie BONAITI, Lola PETIT
 

Pourquoi des coqs sur les sommets des clochers des églises ?


Difficile de le savoir, en fait. "Le chant du coq" revient souvent dans les évangiles. Selon la tradition chrétienne, la nuit suivant l’arrestation de Jésus, l’apôtre saint Pierre aurait renié son maître trois fois de suite "avant le chant du coq". D'ailleurs, il est l’emblème de Saint Pierre, le symbole de la résurrection du Christ, Et surtout, le Pape Léon IV, au 9 ème siècle, a décidé que toutes les églises devaient être ornées par un coq. 
Si on remonte un peu plus loin dans le temps, du temps des Romains, "gallus" en latin signifie en même temps "coq" et "gaulois"...C'est donc l'animal et ceux qui l'utilisent comme emblème.