• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Malbuisson (Haut-Doubs) : quels sont les bons gestes qui sauvent de la noyade ?

Le message cardiaque : un des gestes enseignés par les maîtres nageurs secouristes qui ont animé la journée de prévention de la noyade, à Malbuisson, dans le Doubs. / © France 3 Franche-Comté / Jean-Louis Saintain
Le message cardiaque : un des gestes enseignés par les maîtres nageurs secouristes qui ont animé la journée de prévention de la noyade, à Malbuisson, dans le Doubs. / © France 3 Franche-Comté / Jean-Louis Saintain

Dans le Haut-Doubs, une opération de sensibilisation du public a été menée au complexe aquatique du lac de Saint-Point. Objectif : apprendre à intervenir en cas de noyade.
 

Par R.A.

Avec le retour de la chaleur estivale, difficile de résister à la tentation d'une baignade. Mais chaque année en France, on recense environ 20 000 noyades accidentelles, dont 500 mortelles.  Le pic des noyades est en été. En 2018 par exemple, 350  personnes sont décédée pendant la saison estivale.

Ce dimanche est la journée nationale de prévention de la noyade. C’est la 11ème édition de l'opération destinée à lutter contre le risque grandissant d’accidents, en mer, en rivière, dans les lacs ou les piscines.

1 Français sur 6 ne sait pas nager. Pourtant, les noyés sont souvent de bons nageurs qui ont surestimé leurs capacités ou n'ont pas tenu compte de la force des courants. 
 

Sensibiliser au risque

Au complexe aquatique de Malbuisson, dans le Haut-Doubs, trois animateurs étaient présents ce dimanche. Alerter les secouristes, apprendre les gestes de la réanimation et aussi savoir remorquer une victime dans l'eau : ce sont les principaux enseignements proposés.
 
Opération prévention noyade à Malbuisson
A Malbuisson, dans le Doubs, une opération de prévention de la noyade a été menée par des maîtres nageurs sauveteurs. Intervenants : Maëlle Givernet, maitre-nageur-sauveteur, Stéphane Lainé, association pontissalienne de sauvetage et de secourisme. Reportage : E. Rivallain, J-L Saintain, E. Dubuis.





 

Noyade et hydrocution

Une noyade est le plus souvent provoquée par la pénétration brutale d'eau, en quantité abondante, dans les voies respiratoires.

Elle peut aussi être due à un arrêt cardiaque survenu au contact de l'eau, entraînant une perte de connaissance. Ce phénomène, appelé hydrocution, s'observe surtout lorsque l'eau est froide ou après une exposition à la chaleur ou un exercice physique intense.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Canicule : la récolte du cassis en péril après les fortes chaleurs

Les + Lus