Manifestation des frontaliers à Pontarlier

Plus de 3000 personnes ont défilé dans les rues de Pontarlier, le dimanche 20 octobre. / © France 3 Franche-Comté / D. Colle
Plus de 3000 personnes ont défilé dans les rues de Pontarlier, le dimanche 20 octobre. / © France 3 Franche-Comté / D. Colle

Entre 3000 et 3500 personnes ont défilé dans les rues de Pontarlier pour défendre le droit d'option. Cette possibilité pour les frontaliers de choisir une assurance privée suisse au lieu d'être rattaché à la Sécurité sociale française.

Par Coralie Roland

Ce choix en passe d'être abrogé par le gouvernement au nom de l'égalité des Français devant l'impôt, notamment. Cette décision du gouvernement, qui fera l'objet d'un décret, devrait rapporter 100 millions d'euros à la sécurité sociale la première année, 150 millions par la suite, selon des chiffres cités par l'AFP.
Les frontaliers, de leur côté, dénoncent les conséquences de cette mesure : baisse du pouvoir d'achat, jusqu'à des suppressions d'emplois dans les zones frontalières. D'autres manifestations de frontaliers étaient organisée aujourd'hui à Montbéliard, à Saint-Louis (Haut-Rhin) et à Annemasse (Haute-Savoie).
DMCloud:118391
Pontarlier : les frontaliers dans la rue
Un peu plus de 3000 frontaliers ont défilé ce matin à Pontarlier pour défendre le droit d'option, c'est à dire, la possibilité de contracter une assurance privée pour couvrir leurs frais de santé au lieu d'être rattaché à la Sécurité sociale française.

 

Sur le même sujet

Les + Lus