Météo. Quand une mer de nuages glisse gracieusement sur les sommets du Mont d’Or dans le Doubs

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Courageot
Au lever du soleil depuis le Mont d'Or.
Au lever du soleil depuis le Mont d'Or. © Zé

C’est l’un des plus beaux cadeaux de dame nature. Une mer de nuages s’est formé jeudi 23 septembre à 1463 mètres d’altitude entre France et Suisse. Quatre amis étaient là pour observer le phénomène au lever du soleil.

A la frontale, ils sont partis en pleine nuit du parking des pistes à Métabief dans le Haut-Doubs, pour monter tout droit dans le “pentu”, comme on dit en Franche-Comté ! 1h30 de rando pour se mettre en jambes, et en prendre plein les yeux.

"On était là-haut à 7h, le soleil se levait à 7h20" raconte Zé. Et quand la lumière orangée s’allume, le spectacle est époustouflant ! En bas des contreforts du Mont d’Or, la plaine suisse est sous les nuages. Au loin, on aperçoit les reliefs des Alpes dont le Mont-Blanc et ses 4807 mètres d’altitude.

“La lueur orange a duré 15 minutes. Les nuages sont ensuite restés assez longtemps” explique  encore imprégné de ce moment magique. “On avait regardé la météo, on savait que ce phénomène de mer de nuage est assez courant dans le coin, mais on ne s'attendait pas à voir ça” lance ce quadragénaire comtois. “Je n’avais jamais vu le phénomène, j’aime profiter de l’instant” ajoute-t-il, il a donc savouré le moment de ses grands yeux, au grand air frais. Au retour chez lui, il se dépêche de regarder les images réalisées au sommet. La vidéo est partagée sur les réseaux sociaux.

Regarder la mer de nuage évoluer....

"En haut, il y a avait des conditions optimales, pas de vent, le temps clair, on voyait toute la chaîne des Alpes et une mer de nuage presque à 360 degrés autour de nous.
Je suis une personne qui a grandit dans la nature avec un papy berger dans une ferme d’alpage vers Mouthe et j’apprécie être au milieu de celle ci.
Moi, je me suis senti tout petit, très chanceux d’être là à ce moment là, et nous sommes restés à regarder là spectacle pendant 2 heures je pense, presque sans parler, un peu comme si les mots étaient superflus face à ce moment magique. Je me suis dit aussi qu’avec ce l’Homme lui faisait subir chaque jour à la nature elle était encore bien gentille de nous offrir ça, et pas rancunière" explique un ami présent ce matin là au sommet.

Comment se forme une mer de nuage ?

Le site Météo comtoise explique le phénomène. Le Mont d’Or dresse ses remparts à 1463 m. En bas, la Suisse Romande est une immense cuvette avec d’un côté les Alpes, de l’autre, le massif du Jura.

En période anticyclonique , l’air froid (plus lourd) dégouline sur les pentes de ces deux montagnes et vient s’accumuler en plaine. On parle alors d’inversion thermique. Il fait grand soleil en montagne, et tout gris en plaine où l’humidité est plaquée par les hautes pressions sèches de l’anticyclone. Impossible pour les nuages de remonter !

Et quand le vent se lève, les nuages peuvent onduler, rappelant le mouvement des vagues, on parle alors d’une mer de nuages.

Chaque vallée peut donner naissance à une mer de nuages

Ce phénomène peut se produire en automne, en hiver, plus rarement en été, nous explique Bruno Vermot Desroches, délégué départemental de Météo-France dans le Doubs. Chaque vallée peut avoir une mer de nuages quand l’inversion thermique est présente. Au sommet du Mont d’or, quand la couche de nuage approche des sommets, ils y trouvent un air plus chaud, le relief étant déjà réchauffé par le soleil, “il y a un appel d’air, et ça s’évapore, en dégoulinant sur les sommets” précise le météorologue. Dans la vallée de l’Ognon, proche de Besançon dans le Doubs, ce phénomène de mer de  nuages se produit également, et quand elle déborde, elle peut alors venir se déverser jusque sur les contreforts de la ville de Besançon, où le ciel s'assombrit alors soudainement.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.