• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Morteau : les montres Péquignet célèbrent le trentième anniversaire de la victoire de Jappeloup aux JO de Séoul

© France 3 Franche-Comté : Fabienne Le Moing
© France 3 Franche-Comté : Fabienne Le Moing

L'horloger du Haut-Doubs lance une montre collector en édition limitée célébrant la victoire de Pierre Durand et son mythique cheval Jappeloup. Elle est proposée à la souscription depuis quelques jours.

Par Catherine Schulbaum

L'objet conçu en collaboration avec le cavalier champion olympique est un hommage à l'unique médaille d 'or en équitation en concours individuel depuis trente ans mais aussi à l'histoire des montres Péquignet. A l'époque, Emile Péquignet, lui même cavalier avait décidé d'offrir une montre estampillée Séoul à toute la délégation française, soit trois cents personnes !

 
Pierre Durand et Emile Péquignet / © France 3 Franche-Comté
Pierre Durand et Emile Péquignet / © France 3 Franche-Comté


Dans le milieu, tout le monde appréciait l'homme et un des chevaux de l'équipe appartenait à la marque Péquignet-Lafayette montée par Michel Robert. Bref, la montre a tout de suite eu du succès et les liens avec le milieu de l'équitation ne se sont jamais démentis.

Pierre Durand raconte qu'il a tout de suite mis l'objet à son poignet presque comme un talisman et qu'elle le suit depuis. Simplement, aujourd'hui, il porte celle de son père car la sienne lui a été volée.

Depuis la victoire à Séoul, Pierre Durand n'a plus jamais retrouvé les mêmes sensations. Il avoue même "être mort sportivement à Séoul". Mais une chose est resté intacte. Ses liens avec Emile Péquignet l'ont poussé à venir plusieurs fois dans le Haut-Doubs y compris depuis que l'entreprise a été cédée.

 
Pierre Durand aux JO de Séoul / © France 3 Franche-Comté : Fabienne Le Moing
Pierre Durand aux JO de Séoul / © France 3 Franche-Comté : Fabienne Le Moing


Puis en 2016, il évoque avec les dirigeants  de l'époque la possibilité de fabriquer une montre à l'effigie de Jappeloup. Le cheval, mort en 1991 est toujours très présent dans le coeur des français et plus encore depuis que son histoire a fait l'objet d'un film en 2013 (Jappeloup de Christian Dugauy avec Guillaume Canet dans le rôle de Pierre Durand).

Les déboires de l'entreprise Péquignet laisseront le projet en suspens mais avec la reprise de la société par une partie de ses cadres, le projet est relancé et la montre Jappeloup voit le jour au moment où on fête l'anniversaire de la victoire olympique.

Deux protoypes sont proposés à la souscription et si les commandes atteignent une centaine de pièces, la montre sera fabriquée. Une montre femme et une homme seront disponibles. Prix 850 à 1150 euros sur commande. 


Pour nous, Pierre Durand a accepté de quitter sa Gironde pour revenir au Pré Oudot et à Morteau. Il a évoqué ses souvenirs et nous a montré en avant première la montre anniversaire.

 
Péquignet lance une montre à l'effigie du cheval Jappeloup
Avec Emile Péquignet - Pierre Durand - Bernard Espinasse Dirigeant des "Montres Péquignet". Reportage C.Schulbaum, F. Le Moing.



Pierre Durand raconte son incroyable cheval Jappeloup

 
Pierre Durand raconte l'histoire de Jappeloup


​​​​​​​

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus