Récolte de la gentiane dans le Haut-Doubs : pourquoi vous ne verrez pas ce reportage de France 3 Franche-Comté

Ce vendredi 1er septembre 2023, une équipe de France 3 Franche-Comté tournait un reportage à Chapelle-des-Bois sur l’arrachage de la gentiane, cette plante destinée à la distillation. Notre équipe et les intervenants du reportage ont été pris à partie, une nouvelle fois sur fond de tensions liées à la présence du loup dans le secteur.

Elle est la fleur jaune des alpages. Celle dont on mesure traditionnellement la hauteur l’été pour prévoir les quantités de neige l’hiver suivant. La gentiane se récolte en ce moment dans le Haut-Doubs.

Les distillateurs du secteur font appel à des arracheurs de gentiane. Ils sont une soixantaine d’hommes spécialisés en France à pratiquer cette récolte qui donnera naissance après distillation à des eaux-de-vie ou apéritifs. Une pratique agricole menacée par le réchauffement climatique en raison des hivers moins froids. Voici ce que vous auriez dû voir dans ce reportage pour le 19/20.   

Ce vendredi matin, à la sortie de Chapelle des Bois, notre équipe de reportage avait donné rendez-vous à une distillerie renommée du Haut-Doubs et à ses arracheurs. Elle a eu à peine le temps de tourner quelques images. Un homme, puis un deuxième, ont pris à partie les intervenants du reportage, puis directement notre équipe. Ils s’opposaient à la présence de France 3, malgré l’accord donné par le propriétaire du terrain. 

Rapidement, les propos de ces personnes se sont focalisés autour de la question du loup. Un loup dans la gentiane ? Non. Le 20 octobre 2022, plusieurs agriculteurs de ce secteur avaient agressé physiquement et verbalement une autre équipe de de nos journalistes lors d'un reportage de nuit sur une opération de tir sur le loup, avortée par la présence de militants écologistes.Filme pas toi, va te faire foutre ! Vous nous faites chier. Fais gaffe à ta gueule !” avait lancé un des agriculteurs. Du matériel de tournage avait été piétiné. France 3 avait déposé plainte.

“France 3 vous êtes des enfoirés…ne mettez pas les pieds à Chapelle-des-Bois !" 

Ce 1er septembre, le ton est à nouveau monté. L’un des hommes qui a pris à partie nos journalistes a tenu des propos menaçants : "Vous nous traînez devant le tribunal, vous allez voir". "Faudrait que vous vous fassiez croquer par le loup pour que vous compreniez !..."

À ce jour, au moins 5 attaques du loup ont eu lieu cet été dans le secteur du Val de Mouthe, moins que l’été 2022. Certains agriculteurs ont mis en place des moyens de protection, d’autres ont accepté une vigie par des bénévoles. Le 18 juillet 2023 après une attaque, le préfet du Doubs a pris un arrêté de tir qui concerne les communes de Les Villedieu, Gellin, Rochejean, Sarrageois. En cas de nouvelle attaque, le loup pourra être tué.

Alors qu’une nouvelle meute de loups s’est installée près de Jougne, et que le Plan National d’Actions Loup (PNA) 2024-2029 doit être dévoilé dans quelques jours, le 6 septembre, France 3 Franche-Comté, média de service public, continuera à donner la parole à tous, victimes des loups, associations de défense du loup, agents de l’Office français de la biodiversité, préfecture…

France 3 Franche-Comté condamne, et condamnera toujours toute intimidation envers ses journalistes, tout acte entravant la liberté d’informer.

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité