Sécheresse dans le Haut-Doubs : la situation jugée "critique" à Mouthe

La commune du Haut-Doubs réputée pour son froid sibérien souffre cruellement de la sécheresse. Dans un message, le maire appelle les habitants à se restreindre encore plus. La source du Doubs unique approvisionnement de quatre communes a atteint un niveau inquiétant. 

La source du Doubs fournit l'eau de la commune de Mouthe (PHOTO ARCHIVES)
La source du Doubs fournit l'eau de la commune de Mouthe (PHOTO ARCHIVES) © Simon Daval - maxPPP
La situation s'aggrave dans le Haut-Doubs. A Mouthe, la source du Doubs n'a jamais été aussi tarie. Un très faible débit s'écoule encore de la source. Depuis début octobre, le niveau baisse de jours en jours.

"La source du Doubs n'a jamais été à sec, mais on a quand même un peu peur" confie un agent de la commune. 

La mairie de Mouthe appelle les habitants à réduire considérablement leur consommation d'eau personnelle car aucune pluie n'est pas annoncée dans les prochains jours.

En relevant les compteurs d'eau, la commune s'est aperçue que les habitants n'avaient pas réduit ou très peu leur consommation cet été malgré les restrictions préfectorales.

Chaque jour, il faut puiser dans les réservoirs d'eau, 190 m3 pour Mouthe, 55 m3 pour les Pontets, 70 m3 pour Sarrageois et 29 pour les habitants de Petite-Chaux.

Si la situation s'aggrave, certaines communes seront ravitaillées par camion citerne comme c'est le cas déjà dans 35 communes principalement dans le secteur de Maîche et Morteau. 
 
© Vigicrues


En plus des restrictions en vigueur dans l'ensemble du département (interdiction du lavage des véhicules, nettoyage des voiries et terrasses, arrosage des piscines et jardins), la mairie de Mouthe demande aux Meuthiards de  : 
© Maire de Mouthe

D'autres communes comme Villers-le-Lac appellent à la responsabilité de chacun. "Si chaque habitant diminuait sa consommation journalière de 10 litres, cela constituerait une économie globale de 80 m3 d'eau, soit 5 % de nos besoins journaliers. ll n'y a pas de petit geste" explique la mairie de la commune du Haut-Doubs. 

Dans le Doubs, la sécheresse sévit depuis la mi-juin. La pluie fait défaut, le Doubs est déjà à sec entre Morteau et Pontarlier. A Villers-le-Lac, les bassins du Doubs n'ont plus d'eau, du jamais depuis 1906.

35 communes dans le département ont recours aux camions citerne pour leur ravitaillement en eau potable.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécheresse météo