Un accident de ski à Métabief se finit tout schuss au Tribunal de Besançon

Une collision dans la station du Doubs en 2010 pour un refus de priorité sur les pistes. 150 jours d'arrêt de travail pour un skieur et un autre condamné à deux mois avec sursis et indemnisation. Pourquoi ? Et comment éviter cela ? Explications

L'accident est survenu le 30 décembre 2010 sur une piste bleue de la station Métabief-Mont d'Or. Deux hommes se percutent violemment. Un skieur lorrain est très grièvement blessé. Plusieurs côtes fracturées lui entraîneront une ITT de 150 jours ainsi que de longues séances de kiné.

Il a porté plainte contre le skieur nantais de 27 ans qu'il estime être à l'origine de l'accident, car celui-ci arrivait en amont d'une piste (c'est-à-dire au dessus), sur sa droite.

Le Tribunal de Besançon a condamné le skieur nantais à deux mois de prison avec sursis et à indemniser le skieur lorrain après expertise médicale. Le nantais compterait faire appel de cette décision, en tentant de démontrer qu'il était le skieur en aval et non pas en amont.

Le code de la "piste" pour les skieurs est à connaître.


Cela se sait peu. Mais la Fédération Internationale de Ski a édité en 2002 10 régles de conduite à respecter sur les pistes. Les voilà.

1. Respect d'autrui

Tout skieur et snowboarder doit se comporter de telle manière qu'il ne puisse mettre autrui en danger ou lui porter préjudice.


2. Maîtrise de la vitesse et du comportement

Tout skieur et snowboarder doit descendre à vue. Il doit adapter sa vitesse et son comportement à ses capacités personnelles ainsi qu'aux conditions générales du terrain, de la neige, du temps et à la densité de la circulation sur les pistes.


3. Maîtrise de la direction

Le skieur et snowboarder amont, dont la position dominante permet le choix d'une trajectoire, doit prévoir une direction qui assure la sécurité du skieur et snowboarder aval.


4. Dépassement

Le dépassement peut s'effectuer, par amont ou par aval, par la droite ou par la gauche, mais toujours de manière assez large pour prévenir les évolutions du skieur et snowboarder dépassé.


5. Pénétrer et s'engager sur la piste ainsi que virer vers l'amont

Tout skieur et snowboarder qui pénètre sur une piste de descente, s'engage après un stationnement ou exécute un virage vers l'amont doit s'assurer par un examen de l'amont et de l'aval, qu'il peut le faire sans danger pour lui et pour autrui.


6. Stationnement

Tout skieur et snowboarder doit éviter de stationner sans nécessité sur les pistes dans les passages étroits ou sans visibilité. En cas de chute le skieur et snowboarder doit dégager la piste le plus vite possible.


7. Montée et descente à pied

Le skieur et snowboarder qui monte ne doit utiliser que le bord de la piste. Il en est de même du skieur et snowboarder qui descend à pied.


8. Respect du balisage et de la signalisation

Tout skieur et snowboarder doit respecter le balisage et la signalisation.


9. Assistance

En cas d'accident tout skieur et snowboarder doit prêter secours.


10. Identification

Tout skieur et snowboarder témoin ou partie responsable ou non d'un accident est tenu de faire connaître son identité.


 
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité