VIDÉO. Étape 1 : en randonnée sur les sentiers de la Grandes Traversée du Jura - GR5, entre Villers-le-lac et Les Gras

Partez randonner sur les sentiers de la Grande Traversée du Jura (GTJ - GR5), entre Villers-le-Lac et Les Gras, dans le Haut-Doubs. Nos journalistes vous emmènent avec eux et vous racontent ce périple de trois jours à travers les paysages du Haut-Doubs et de la Suisse voisine. Vidéo.
Le tracé longe la frontière franco-suisse pendant plusieurs kilomètres
Le tracé longe la frontière franco-suisse pendant plusieurs kilomètres © France Télévisions
Comme chaque été, France 3 Franche-Comté vous fait découvrir les sentiers de notre belle région à travers des randonnées originales et variées. Cette saison, nos journalistes Sarah Rebouh et Pascal Sulocha ont emprunté le célèbre tracé de la Grande Traversée du Jura (GTJ) durant trois jours, entre Villers-le-lac et Pontarlier, pour vous faire découvrir un petit morceau de cet itinéraire du GR5. Au total, ils ont parcouru 56 km à travers champs et forêts, entre Franche-Comté et Suisse. 

La Grande Traversée du Jura est un itinéraire de randonnée pédestre de 400 km qui emmène les randonneurs itinérants tout au long du croissant Jurassien sur les sentiers des mythiques GR5 et GR9. La GTJ peut aussi être réalisée en partie à ski, VTT ou à cheval. Le tracé complet relie Mandeure, dans le Pays de Montbéliard, à Culoz, dans l'Ain. 

Nous avons choisi trois étapes pour vous faire découvrir une partie du tronçon franc-comtois. Entre Villers-le-Lac et Pontarlier, nous avons parcouru 56 km. Nous vous faisons découvrir dans cet article l'étape 1 de notre trek franc-comtois, entre Villers-le-Lac et Les Gras. 

Niveau : moyen
Durée : environ 4h30
Distance : 17 km
Dénivelé : 700 D+

 
La première étape de notre périple dans le massif du Jura débute à Villers-le-Lac. Cette commune, située à environ 1h de Besançon, est l'un des hauts lieux du Haut-Doubs avec son célèbre Saut du Doubs.

On démarre du parking près du pont au-dessus du Doubs situé au centre de Villers. La rivière fait d'ailleurs grise mine par les temps qui courent. Nous sommes en période de sécheresse.

On débute la randonnée avec une montée vers la forêt, en passant directement sur la route goudronnée. Ce n'est pas très plaisant pour une mise en jambe, mais c'est indispensable si vous arrivez à Villers-le-Lac en transports en commun. On grimpe gentiment en laissant la vallée du Doubs sur notre droite, jusqu'à traverser une petite voie ferrée.
Étape 1 : en randonnée sur les sentiers de la GTJ - GR5, entre Villers-le-lac et Les Gras
Une fois arrivés à l'orée du bois, les choses sérieuses commencent. La pente se fait plus raide, c'est donc le moment de déplier nos bâtons. C'est parti pour une ascension d'environ 7 km, histoire de nous mettre tout de suite dans l'ambiance. On porte tout de même 8 kilos sur les épaules, ce qui complique évidemment la tâche. Le chemin caillouteux se transforme ensuite en petit sentier à flanc de ravin, au milieu des bois. On traverse des champs, dans lesquels l'herbe sèche au soleil. C'est à ce moment-là qu'on découvre notre ennemi juré : le taon. C'est la première piqûre d'une longue liste, dès le premier arrêt pour admirer la ferme comtoise qui se dresse devant nous, en contrebas. Contrairement à ce qu'on pourrait croire, les piqûres de ces petites bêtes vraiment gourmandes ne font pas si mal. C'est juste extrêmement dérangeant de les voir s'en prendre à nous, enfin surtout à moi (Sarah), à chaque arrêt. 

On oublie vite ces petits désagréments en admirant les étendues naturelles qui s'étalent à perte de vue, entourées de forêts de sapins, typique du Haut-Doubs. On arrive bientôt à un petit muret qui marque la frontière entre la Franche-Comté et la Suisse. Ça grimpe sec avant d'arriver sur une petite piste de ski, le Meix Musy, qui nous offre un joli point de vue sur les communes de Villers-le-Lac et Morteau. 

Une magnifique vue depuis le belvédère

La randonnée, c'est avant tout se remettre au rythme de la nature et de la marche. Un pas après l'autre, efforts après efforts, on reprend le temps de contempler le monde qui nous entoure, notre environnement, sans courir après la montre et en laissant derrière nous les sursollicitations de nos vies quotidiennes. "Prendre son temps, est une subversion du quotidien. Anachronique dans un monde privilégiant la vitesse, la marche est un acte de résistance célébrant la lenteur, la disponibilité, le silence, la curiosité, l’inutile autant de valeurs opposées aux sensibilités néolibérales qui conditionnent nos vies. Le marcheur est celui qui prend son temps et ne laisse pas le temps le prendre" écrit d'ailleurs très justement David Le Breton, anthropologue et sociologue français, grand amoureux de la randonnée pédestre.

On décide de continuer à marcher quelques kilomètres avant de s'arrêter pique-niquer. On vous conseille d'ailleurs de ne pas manger la majeure partie de votre déjeuner avant d'avoir au moins réalisé une bonne grosse moitié de votre randonnée. Vous nous remercierez pendant la digestion.

On casse la croûte à un magnifique belvédère, au dessus du Mont Billard (1100m). La vue sur la vallée y est magnifique. L'air est pur et un léger souffle doux nous accompagne. On croise les premiers randonneurs de la journée à cet endroit. Depuis le belvédère, auquel on accède en marchant 5 min de plus, on peut également découvrir la "Grande cave", en rajoutant quelques mètres en descente, puis en montée... évidemment. 

La fin de la randonnée est un peu moins plaisante. On monte (trop) longtemps sur le goudron, le long d'une route qui nous emmène jusqu'à notre auberge. Les deux derniers kilomètres, sous un soleil de plomb, nous font rapidement regretter la fraîcheur de la forêt. Heureusement, avec notre auberge en ligne de mire, on marche en ne pensant qu'à une chose : le grand verre plein de glaçons qu'on pourra bientôt déguster sur la jolie terrasse de l'Auberge du Vieux Chateleu.

BONUS : Si vous séjournez à l'auberge du Vieux Chateleu et que vous avez encore des jambes après la randonnée, on vous conseille de monter au Mont Chateleu qui culmine à 1 302m. Depuis là, si le temps est dégagé, vous pourrez appercevoir la chaîne des Alpes.

Infos pratiques

Notre hébergement :

L’auberge du Vieux Chateleu

Cette ancienne ferme comtoise du 18ème siècle a été entièrement rénovée par la famille Gaiffe dans les années 1980. L'auberge de montagne est perchée à 1200 mètres d’altitude, à 100 mètres de la Suisse. 

Tarifs : 
Chambres Sanitaires communs
½ pension Adulte : 55€
Pique-nique pour l'étape 2 : 6€50

Le matériel indispensable pour 3 jours de rando

- Un sac de randonnée d'au moins 40 litres
- Une gourde de 2 litres minimum d'eau ou une poche à eau (plus pratique)
- Une paire de bâtons de marche (très important pour alléger vos articulations)
- Une paire de chaussure de marche montante et/ou bien crantée (en cas de pluie, il est utile d'avoir deux paires de chaussures. Mais il vous faudra les porter...) + une paire de claquettes

- Deux pantalons - shorts
- Chapeau ou casquette
- Lunettes de soleil
- Crème solaire
- Trois t-shirt de sport en matière synthétique
- Sous-vêtements de rechange
- Chaussettes de randonnée en matière synthétique 
- Coupe-vent
- Polaire ou pull technique
- Une serviette de bain microfibre
- Désinfectant - pansements et anti-inflammatoires
- Appareil photo et/ou smartphone
- Batterie de rechange et application GPS ou carte IGN

Nourriture : vous devez emmener dans votre sac votre déjeuner pour le premier jour de randonnée. Vous pourrez ensuite vous ravitailler dans les gites dans lesquels vous dormirez. La plupart propose un service de pique-nique.

- Des barres céréales et/ou graînes pour 3 jours
- Un sandwich avec des aliments protéinés (oeuf, thon...) ou salade de pâtes, lentilles...

► Sachez évaluer votre niveau : en randonnée, il est important de ne pas surestimer ses capacités physiques
► Ne laissez AUNCUN déchet après votre passage, même s'ils sont organiques.

Pour vous rendre au départ des tracés de la GTJ, consultez ce lien.

A lire aussi : VIDÉO. Étape 2 : en randonnée sur les sentiers de la Grandes Traversée du Jura - GR5, entre Les Gras et Les Cernets.

Rendez-vous jeudi 30 juillet sur bfc.france3.fr pour l'étape 3 de notre Grande Traversée du Jura.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
randonnée nature loisirs sorties et loisirs idées de sorties suisse international randonnée nature loisirs sorties et loisirs idées de sorties suisse international