VIDÉO. Étape 2 : en randonnée sur les sentiers de la Grandes Traversée du Jura - GR5, entre Les Gras et Les Cernets

Partez randonner sur les sentiers de la Grande Traversée du Jura (GTJ - GR5), entre Les Gras et Les Cernets. Nos journalistes vous emmènent avec eux et vous racontent ce périple de trois jours à travers les paysages du Haut-Doubs et de la Suisse voisine. Vidéo.

La GTJ peut se faire à pied, en VTT, à cheval ou à ski.
La GTJ peut se faire à pied, en VTT, à cheval ou à ski. © Pascal Sulocha - France 3 Franche-Comté
Comme chaque été, France 3 Franche-Comté vous fait découvrir les sentiers de notre belle région à travers des randonnées originales et variées. Cette saison, nos journalistes Sarah Rebouh et Pascal Sulocha ont emprunté le célèbre tracé de la Grande Traversée du Jura (GTJ) durant trois jours, entre Villers-le-lac et Pontarlier, pour vous faire découvrir un petit morceau de cet itinéraire du GR5. Au total, ils ont parcouru 56 km à travers champs et fôrets, entre Franche-Comté et Suisse. 

À lire aussi :
► VIDÉO. Étape 1 : en randonnée sur les sentiers de la Grandes Traversée du Jura - GR5, entre Villers-le-lac et Les Gras
► VIDÉO. Étape 3 : en randonnée sur les sentiers de la Grandes Traversée du Jura - GR5, entre Les Cernets et Pontarlier

La Grande Traversée du Jura est un itinéraire de randonnée pédestre de 400 km qui emmène les randonneurs itinérants tout au long du croissant Jurassien sur les sentiers des mythiques GR5 et GR9. La GTJ peut aussi être réalisée en partie à ski, à VTT ou à cheval. Le tracé complet relie Mandeure, dans le Pays de Montbéliard, à Culoz, dans l'Ain. 

Nous avons choisi trois étapes pour vous faire découvrir une partie du tronçon franc-comtois. Entre Villers-le-Lac et Pontarlier, nous avons parcouru 56 km, sac à dos de 8 kilos vissé sur les épaules. Nous vous faisons découvrir dans cet article l'étape 2 de notre trek franc-comtois, entre Les Gras (Doubs) et les Cernets (Suisse).

Niveau : difficile
Durée : environ 6h30
Distance : 22 km
Dénivelé : 730 D+
Après une bonne nuit de sommeil à l'Auberge du Vieux Chateleu, on démarre pour la deuxième étape de notre périple dans le massif du Jura. Ce jour, 22 km et 730 mètres de dénivelé positif nous attendent. Malheureusement, l'orage nous guette. 

Juste le temps d'avaler un copieux petit déjeuner et nous voilà repartis sur la route. Un sentier caillouteux nous emmène jusqu'à un champ au départ duquel nous entamons une belle descente jusque dans la forêt de sapins, caractéristique de cette partie de la Franche-Comté. Il a plu cette nuit. Le terrain est un peu plus glissant mais pas de quoi nous ralentir.

Les taons sont toujours de la partie et cela a le don de nous agacer. On longe à nouveau la frontière suisse en traversant des pâturages dans lesquels des vaches s'abritent des rayons du soleil. Ce dernier fait son apparition et fait taire les prévisions météo, à notre grande joie. 

On arrive face à une magnifique maison comtoise après laquelle nous bifurquons à gauche, tout en continuant à suivre les pancartes et le marquage rouge et blanc du GR5. Une montée infernale nous attend. Elle n'est pas extrêmement pentue, mais qu'est-ce qu'elle est longue ! La chaleur n'arrange rien. Les gouttes de sueur perlent sur nos fronts et tombent le long de nos joues. Un effort comme on les aime ! Pour nous donner du courage et de la force, on adopte un bon rythme et on pousse sur les bras et les bâtons. "L'effort librement consenti rend libre" écrivait le romancier Louis Nucera. On en prend toute la mesure lorsqu'on randonne.
Étape 2 : en randonnée sur les sentiers de la Grandes Traversée du Jura - GR5, entre Les Gras et Les Cernets
Un champ rempli de vaches curieuses s'étale bientôt devant nous. Les Montbéliardes semblent vouloir se joindre à notre marche. C'est impressionnant un troupeau de vaches lorsqu'il décide de vous encercler. On arrive au dessus de la colline et on traverse entre des ruches bien remplies. Quelques abeilles excitées se ruent sur Pascal, qui n'échappera pas à la piqûre. La première ascension, cumulée à la journée d'hier et à la piqûre, lui ont clairement compliqué la tâche. Le déjeuner marque un repos bien mérité. 

La deuxième partie de la randonnée est tout aussi rude avec tout de même quelques passages moins couteux en efforts. On traverse le joli village des Alliés, après avoir longé le ruisseau des Etraches, lui aussi bien à sec.

La chaleur est pesante et les montées s'enchaînent, avec quelques parties techniques dans les bois, au milieu des rochers. La forêt nous apporte néanmoins un peu de fraîcheur, jusqu'à l'entrée en Suisse voisine. Les vaches ont changé de couleur de ce côté de la frontière. Elles sont noir et blanc. Il ne s'agit évidemment pas de Montbéliardes plus foncées... Ce sont des Prim'holsteins. 

Après une énième ascension dans les bois, on aperçoit enfin Les Cernets. Cela tombe à pic. Les quadriceps et les mollets commencent à nous envoyer des signaux de détresse. Quelques minutes plus tard, après 6h30 de marche, nous pouvons enfin déposer nos sacs devant l'Hôtel-Restaurant Les Cernets. Le plus dur est fait. Le lendemain, seulement 11 km nous attendent, pour une dernière étape en direction de Pontarlier.

Infos pratiques

Notre hébergement :

Hôtel Restaurant Les Cernets

Ce joli hôtel restaurant se trouve aux Cernets, en Suisse. Très confortable, il vous permettra de vous reposer entre deux étapes et de déguster de bons petits plats. Le service y est très agréable. Bonus : l'établissement dispose d'un sauna, mais on ne l'a même pas testé (on vous le jure). 

Tarifs : 

Dortoir équipé nordique, prix par personne :
Nuit avec petit déjeuner : Fr. 45.
Journée demi-pension : Fr. 70.

Chambre tout confort, prix par personne :
Nuit avec petit déjeuner : Fr. 65.
Journée demi-pension : Fr. 90.

Le matériel indispensable pour 3 jours de rando

- Un sac de randonnée d'au moins 40 litres
- Une gourde de 2 litres minimum d'eau ou une poche à eau (plus pratique)
- Une paire de bâtons de marche (très important pour alléger vos articulations)
- Une paire de chaussure de marche montante et/ou bien crantée (en cas de pluie, il est utile d'avoir deux paires de chaussures. Mais il vous faudra les porter...) + une paire de claquettes

- Deux pantalons - shorts
- Chapeau ou casquette
- Lunettes de soleil
- Crème solaire
- Trois t-shirt de sport en matière synthétique
- Sous-vêtements de rechange
- Chaussettes de randonnée en matière synthétique 
- Coupe-vent
- Polaire ou pull technique
- Une serviette de bain microfibre
- Désinfectant - pansements et anti-inflammatoires
- Appareil photo et/ou smartphone
- Batterie de rechange et application GPS ou carte IGN

Nourriture : vous devez emmener dans votre sac votre déjeuner pour le premier jour de randonnée. Vous pourrez ensuite vous ravitailler dans les gites dans lesquels vous dormirez. La plupart propose un service de pique-nique.

- Des barres céréales et/ou graînes pour 3 jours
- Un sandwich avec des aliments protéinés (oeuf, thon...) ou salade de pâtes

► Sachez évaluer votre niveau : en randonnée, il est important de ne pas surestimer ses capacités physiques
► Ne laissez AUNCUN déchet après votre passage, même s'ils sont organiques.

Revoir l'étape 1 de notre GTJ entre Villers-le-Lac et Les Gras.

Rendez-vous jeudi 30 juillet sur bfc.france3.fr, pour découvrir l'étape 3 de notre Grande Traversée du Jura.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
randonnée nature loisirs sorties et loisirs idées de sorties suisse international forêt
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter