Cet article date de plus de 7 ans

Le radar fixe d’Epenoy une nouvelle fois dégradé

C’est la troisième fois cette année, que ce radar automatique fixe situé sur la RD 461, dans le sens Morteau -Valdahon, est dégradé. Une enquête est ouverte.

Le 12 novembre 2014 à 11 heures 35, les gendarmes ont constaté la dégradation du radar automatique implanté en bordure de la RD 461, dans le sens Morteau - Valdahon à Epenoy. Les deux vitres de l'appareil sont recouvertes de peinture de couleur brune.

Ce n’est pas la première fois que l’appareil est dégradé. Pas la première non, mais la troisième fois. Une enquête a été ouverte par le comité de Brigade de Valdahon.

Les cabines de radars automatiques fixes mais aussi les radars mobiles sur le bord de la route sont considérés comme des biens publics. Leur dégradation entraîne les sanctions : jusqu’à 3 ans d'emprisonnement et de 7 500 euros d'amende.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers sécurité routière