Miss France 2021 : Ces photos qui ont conduit à la démission d'Anastasia Salvi, déchue du titre de Miss Franche-Comté

La jeune femme de 23 ans confiait encore lundi 5 octobre sa fierté de représenter la Franche-Comté au concours de miss France le 12 décembre prochain. Elle a annoncé ce mardi 6 octobre renoncer à son titre et donc au concours de Miss France. Elle divulgue les photos qui ont conduit à son éviction.

Miss Franche-Comté à peine élue, Anastasia Salvia contrainte à démissionner après la découverte de ces photos non validées par le comité miss France.
Miss Franche-Comté à peine élue, Anastasia Salvia contrainte à démissionner après la découverte de ces photos non validées par le comité miss France. © DR et France 3 Franche-Comté
 

Je m’adresse à vous aujourd’hui pour une annonce importante. 
Je ne pourrai malheureusement pas poursuivre l’aventure Miss Franche Comte. 
Je tiens à vous présenter mes excuses à vous, qui avez voté pour moi et qui étiez peut être dans la salle ce dimanche après midi.
Vous ne comprendrez peut-être pas cette décision mais tout comme moi, je vous demande de soutenir celle qui me succédera.
Je soutiendrai à 200% la Miss qui vivra l’aventure Miss France parce que les Miss de Franche Comté c’est d’abord une histoire de solidarité, de partage et d’amitiés.

Je vous embrasse, Anastasia

 
Voir cette publication sur Instagram

Bonjour à tous, Je m’adresse à vous aujourd’hui pour une annonce importante. Je ne pourrai malheureusement pas poursuivre l’aventure Miss Franche Comte. Je tiens à vous présenter mes excuses à vous, qui avez voté pour moi et qui étiez peut être dans la salle ce dimanche après midi. Vous ne comprendrez peut-être pas cette décision mais tout comme moi, je vous demande de soutenir celle qui me succédera. Je soutiendrai à 200% la Miss qui vivra l’aventure Miss France parce que les Miss de Franche Comté c’est d’abord une histoire de solidarité, de partage et d’amitiés. Je vous embrasse, Anastasia

Une publication partagée par Miss Franche-Comte 2020 (@anastasiasalvioff) le

 

La publication Instagram est tombée en fin de matinée. Comme un coup de théâtre. Le sourire d’Anastasia se lisait encore sur son visage hier matin quand les caméras de France 3 sont allées à sa rencontre dans son village de Mouthe. 
 
La jeune femme nous confiait sa fierté, et sa volonté d’y croire le 12 décembre pour le concours de Miss France 2021 : “J’y vais pour profiter de l’expérience, j’ai envie d’y croire, de croire que c’est possible. Je suis quelqu’un qui est ambitieuse, rêveuse, et pour l’instant cela m’a porté jusqu’ici. J’y crois. Je vais porter la Franche-Comté, le plus loin possible” résume la jeune fille.
 
La jeune femme d'1,70 m n’évoque dans son message aucune raison pour justifier ce retrait. 
 


Des photos "inapropriées" à l’origine de cette démission surprise

Sylvie Tellier, directrice générale de la société miss France, contactée par l’Est Républicain indique que cette éviction est liée à des photos contraires au règlement du concours de miss France/ Ces photos ont été transmises ces dernières heures au comité. « Le règlement est simple. Si une jeune fille a fait par le passé, des photos en lingeries, nues ou à caractère pornographique, elle doit les soumettre au comité. Les photos d’Anastasia Salvi n’ont pas été soumises à l’appréciation du comité”. Selon France Bleu Besançon, ces photos ont été divulguées par un fan de miss, et sont remontées jusqu'au comité Miss France. 

Voici ce que prévoit le règlement du concours Miss France, il est demandé aux miss de : "Ne pas avoir participé à des séances photos, captations visuelles et/ou audiovisuelles et/ou tout type d’évènements susceptibles de permettre une exploitation auprès du public d’images représentant la candidate sans sous-vêtements ou vêtements laissant intentionnellement apparaître des parties intimes, à la seule appréciation de la société MISS FRANCE ORGANISATION, et/ou dans un contexte à caractère érotique ou pornographique".

"Je trouve cette réglementation un peu arriéré, les femmes sont libres de faire ce qu'elles veulent . Nous ne sommes plus au 18ème siècle"
écrit un internaute. "C'est bien triste cette histoire ! Ce qu'elle a fait avant n a rien avoir maintenant ! Je lui souhaite une bonne continuation" dénonce une femme. "Il faudrait que le comité miss France évolue et reste sur la raison pour laquelle le jury l'a élue, pas pour le reste !" conclut une autre internaute.


Miss France, un concours avec un règlement bien précis 

Le concours national se déroule sur des critères très précis pour les jeunes femmes. Un huissier est en charge du contrôle.

Les miss doivent mesurer 1,70 m sans talons. Elles ne doivent pas également avoir été mariées, pacsées, ou avoir d'enfant.

Elles ne doivent pas porter de piercing ni de tatouage visible ou ne pas avoir eu recours à la chirurgie plastique (exception faite d’une chirurgie uniquement réparatrice). La liste des conditions imposées est longue, les miss ne doivent pas avoir fait l'objet de condamnation pénale par exemple.


Les photos, les voici

Après une première publication sur le site de France Bleu, le compte Instagram Fan d'Ananastia Salvi a publié dans les heures qui ont suivi deux clichés. "Ces photos ont été réalisées en 2017 dans le cadre d'un concours international pour deux marques de coiffure réputées en France et dans le monde entier. Ces photos sont bien évidemment artistiques, en aucun cas érotiques, pornographiques ou autres" se défend la publication d'Anastasia.
 

Je comprends parfaitement la décision du comité, mais je suis évidemment déçue. Merci à vous qui avez cru en moi et m'avez apporté votre soutien

Anastasia Salvi, ex-miss Franche-Comté 2020

Sur les réseaux sociaux, le hashtag #justicepouranastasia est relayé par ses fans. Une page facebook en soutien à la jeune femme est ouverte. "Ces photos sont en effet très artistiques et tu y es sublime ! Je pense que le comité miss France doit évoluer à ce niveau là... mais ça c’est un débat qui revient chaque année !" déplore une fan d'Anastasia Salvi.
Voir cette publication sur Instagram

🛑STOP AU SCANDALE 🛑 Anastasia s’est exprimé et a très bien fait elle est forte cela ne change rien du tout on te soutiendra jusqu’au bout 🙏🏼 #missfranchecomté2019 #rendezlacouronneàanastasia #justicepouranastasiasalvi #missfranchecomte2020

Une publication partagée par Miss Franche-Comté 2020 👸🏼 (@anastasia_salvi_fan) le



De nombreux messages de soutien pour Anastasia Salvi


La soeur d'Anastasia Salvi a très vité réagi sur Instagram après la démission de sa soeur : "Je te soutiens dans cette décision qu’elles qu’en soient les raisons. Ma petite sœur je suis tellement fière de toi, de ton parcours, et d’avoir réussi à prouver à tout le monde de quoi tu es capable. Tu resteras pour moi ma Miss Franche Comte 2020, la number one dans mon cœur. Je t’aime" écrit-elle. "
"Tu resteras notre Miss Franche Comté pour toujours, tu as brillé ce dimanche, tu étais là plus magnifique et tu le resteras toujours on reste derrière toi" écrit une autre jeune femme. 
D'autres ne comprennent pas, pourquoi la jeune femme s'est retirée subitement quelques heures après son élection.


La Jurassienne Coralie Gandelin devient la nouvelle miss Franche-Comté 2020 


Le règlement prévoit qu'en cas d'impossibilité pour la miss d'assurer sa couronne, c'est à l'une de ses dauphines de lui succéder, dans l'ordre hiérarchique. 
Le comité miss Franche-Comté a fait savoir dans un communiqué que la première dauphine Coralie Gandelin, miss Jura 2020, 23 ans, étudiante vétérinaire, succédéra à Anastasia Salvi. 
Coralie Gandelin sera sacrée miss Franche-Comté ce weekend dans son département.
Sur les raisons du départ d'Anastasia Salvi, le comité n'en dit pas plus. Il demande aux internautes de respecter la vie privée d'Anastasia Salvi.
 



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
miss france culture people