Les Motards de nouveau en colère : ils interpellent les candidats aux législatives

Rassemblement à Besançon à l'appel de la Fédération Française des Motards en Colère / © David Martin
Rassemblement à Besançon à l'appel de la Fédération Française des Motards en Colère / © David Martin

Des motards venus de Pontarlier et Montbéliard ont rejoint ceux de Besançon pour défiler jusqu'à la préfecture de Besançon. Ils invitent les candidats aux élections législatives à un barbecue pour leur exprimer leurs doléances. 

Par Isabelle Brunnarius

Avant de se retrouver au parc de la gare d'eau à l'appel de la Fédération Française des Motards en Colère, les motards doivent symboliquement manifester devant la prefecture de Besançon. Ils estiment que l'Etat leur impose trop de règlementation :  Fin 2016,  le port des gants homologués a été rendu obligatoire au 1er juillet, les plaques d'immatriculation devront mesurer 21x13 cm. "Ce n'est pas de la sécurité routière, c'est de la sécurité rentière !" déclarent les manifestants. 
Seul le député EELV Eric Alauzet a répondu à l'invitation des Motards. Barbara Romagnan  PS s'est excusée. 

La manifestation des Motards en colère
Avec Laurent Fasel Coordinateur de la Fédération Française de Motards en Colère du Doubs. Reportage L.Ducrozet. D.Martin P.Arbez et P.Gomez

 

Sur le même sujet

Les + Lus