Cet article date de plus de 4 ans

Charles Demouge, président de la nouvelle communauté de communes du Pays de Montbéliard

Le président sortant Charles Demouge a été élu ce matin président de la nouvelle communauté de communes qui regroupe depuis le 1er janvier 72 communes. C'est une des conséquences de la loi NOTRe. 
Ce nouveau territoire regroupe 72 communes alors qu'avant PMA, Pays de Montbéliard Agglomération, regroupait 29 communes. Le maire Les Républicains de Fesche-le-Châtel, Charles Demouge avait déjà été élu en septembre 2015. Cette fois-ci, il a obtenu 57 voix contre 52 voix pour Denis Sommer l était en concurrence face à Denis Sommer, Maire de Grand-Charmont. Les résultats du vote ont donné 57 voix pour Charles Demouge et 52 voix pour Denis Sommer, maire PS de Grand-Charmont et vice président de PMA. A cette époque, Charles Demouge avait succédé à Marcel Bonnot qui avait démissionné.
Une déception sans doute pour Denis Sommer qui avait du démissionner, en juin 2016, de son mandat de conseiller régional pour éviter un cumul de mandat. Le socialiste avait choisi son mandat local à PMA en espérant que ces élections de janvier lui permettent d'obtenir la présidence. 
Cette élection locale sonne en revanche comme une forme de revanche pour Charles Demouge. L'élu de droite avait été éliminé dés le premier tour de la égislative partielle de la 4ème circonscription du Doubs en février 2015. 
Cette élimination avait alors plongé l’UMP de l'époque dans une véritable crise : faut-il appeler à voter PS ou ne donner aucune consigne de vote ? Charles Demouge, n'avait donné aucune consigne de vote en expliquant qu'il ne pouvait voter ni pour le FN ni pour le Ps, reprenant en ainsi la consigne donnée par le bureau politique de l’UMP.

Désormais, PMA gère le quotidien de 142 000 habitants sur un territoire de 450 km2. 
durée de la vidéo: 01 min 48
Election PMA 2017


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique