David Beckham, des cactus, des mangas : cette appli française propose d'améliorer votre orthographe en s'amusant

À l'occasion de la semaine de la langue française et de la francophonie, on vous parle de l'application "Cactus France". Créée par un écrivain de Belfort en Franche-Comté, l'application propose des quiz sur des thématiques ludiques pour améliorer son niveau en langue française.

Savez-vous écrire “serrurier”, “hippopotame” ou encore “gaufre” ? Pas si sûr. Et pour cause, les élèves de CM2 feraient environ neuf fautes d’orthographe de plus que ceux de 1987, soit une hausse de 81,3 % sur un intervalle de 35 ans, selon une enquête de la direction d’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP), publiée mardi 6 décembre 2022 par le ministère de l’Éducation.

Face à ce constat, l’écrivain belfortain Aboubakri Sao a développé l’application “Cactus France” en mars 2023 pour apprendre l’orthographe en s’amusant. Avec son amie d’enfance, Taldja Belhiacine, co-fondatrice de l'application, ils ont tout misé sur l’aspect ludique.

On découvre ou redécouvre les règles d'orthographe avec des thématiques légères comme le football et ses stars dont l'anglais David Beckham, ou Zinedine Zidane, ou Didier Deschamps, mais aussi les mangas. “On a aussi la possibilité de développer notre avatar”, indique Aboubakri Sao au micro de notre journaliste Pauline Gardet. Lorsque l’on réussit des leçons, on gagne des pièces d’or qui servent à customiser notre personnage.

Au total, l’application propose 96 leçons et chaque leçon comprend 12 questions. À la fin, on peut voir “nos statistiques, les pièces d’or que l’on a gagné, le temps qu’on a mis et le taux de précision”, énumère l’écrivain.

L’application propose trois thématiques : mangas, football et culture générale. “Nos thématiques sont amenées à évoluer. On espère pouvoir ajouter trois ou quatre thématiques par an pour satisfaire les passions de tout le monde”, précise la co-fondatrice Talja Belhiacine. "Cela peut être la thématique Marvel ou automobile", ajoute-t-elle.

Cactus France, s'appuie fortement sur les retours de ses utilisateurs pour se développer : "Les thématiques se font en fonction des retours que l'on a et le but est de faire une application à l'image de l'utilisateur"

En tant qu’écrivain, amoureux des lettres et passionné de littérature depuis tout petit, c’était une évidence pour moi de créer Cactus

Aboubakri Sao, fondateur de l'application Cactus

Pour les petits et les grands 

L’application s’adresse à tout le monde. “On reçoit des emails criblés de fautes et on se rend compte que finalement, dans toutes les strates de notre société, il y a des problèmes d’orthographe”, observe Taldja Belhiacine et de reprendre : “Ça va de l’ouvrier au cadre supérieur. On s’est donc dit que c’était vraiment quelque chose pour lequel il fallait se battre”. Selon un sondage réalisé par Opinion Way en janvier 2024, 80 % des Français estiment que le niveau d’orthographe s’est dégradé. 

Les fautes d’orthographe que l’on voit dans les SMS et sur les réseaux piquent comme de petits cactus

Aboubakri Sao, fondateur de l'application Cactus

Selon Taldja Belhiacine, l’application propose un moment de partage : “On a la possibilité de défier ses collègues dans les instants de pause, on peut travailler l’orthographe tout en créant une ambiance chaleureuse au travail”.

Bientôt les 100 000 utilisateurs ? 

Si des applications pour améliorer sa grammaire et son orthographe existent déjà, Cactus France mise tout sur l'aspect ludique. Contrairement au Projet Voltaire, numéro 1 dans l'apprentissage de l'orthographe, "là, c'est autre chose, c'est l'apprentissage par le jeu. Il n'existait pas, pour les jeunes, une application sur laquelle ils ont envie d'apprendre l'orthographe", assure Aboubakri Sao. Ce dernier a gagné le premier prix du concours Talents des Cités en septembre 2023 pour le développement de son application.

Cactus France propose un premier module gratuit. Pour continuer, il faut payer 24,90 euros et l'application est disponible à vie. 

Aujourd'hui, l’application espère atteindre les 100 000 utilisateurs et souhaite développer des partenariats avec l'Éducation nationale et la Fédération de football. "On a présenté notre application en décembre 2023 à Paris auprès de l'Éducation nationale et notre objectif est de nous rapprocher des rectorats pour que l'application soit utilisée dès la rentrée scolaire 2024", précise le créateur. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité