Élections européennes : le RN a "une politique antisociale", un appel à manifester à Montbéliard où Jordan Bardella est attendu en meeting

À l'occasion des élections européennes, Jordan Bardella, président du Rassemblement national et candidat pour son parti, tiendra un meeting vendredi 22 mars à la Roselière à Montbéliard (Doubs). En réaction, des syndicats et des partis de gauche, appellent à manifester.

Une manifestation contre la venue du président du Rassemblement National Jordan Bardella est prévue vendredi 22 mars. Elle aura lieu à 17 h 30, sur le parvis de la gare, un peu avant le meeting du président du Rassemblement national qui se tiendra à la Roselière à partir de 19h. 

“Quand on a appris qu’il venait, la CGT a proposé à l’ensemble des organisations syndicales et politiques une action”, indique Aurore Boussard, secrétaire à l’organisation et à la vie syndicale pour la CGT du Pays de Montbéliard. L'appel à manifester est lancé principalement par la CGT, FSU, Solidaires, Unsa, la France Insoumise, le PS, le NPA, le PCF et les écologistes du nord Franche-Comté.

Ce meeting du numéro 2 du Rassemblement National s’inscrit dans le cadre de la campagne des élections européennes qui se tiendront du jeudi 6 juin au dimanche 9 juin 2024 dans les 27 pays de l’UE (Union européenne). Il s’agira d’élire 720 députés dont 81 Français.

Pour l’ensemble des organisations, l’idée est d’envoyer un message à la population. Le Rassemblement national est un parti qui propage des idées d’extrême droite. Sous une image sociale, ils ont une politique antisociale.

Aurore Boussard, secrétaire CGT Pays de Montbéliard

Selon elle, le parti dirigé par Marine Le Pen s’attaque aux salaires, aux retraites, aux services publiques et à l’égalité entre les femmes et les hommes. 

"Il essaye d'être au plus près des Français"

Pour Jacques Ricciardetti, délégué départemental du Rassemblement national dans le Doubs, recevoir le numéro 2 du parti dans le pays de Montbéliard est un grand honneur : “Il l’a choisi parce que c’est une ville de petite taille. Il essaye d’être au plus près des Français qui souffrent et qui sont dans la difficulté”

Interrogé sur la manifestation qui aura lieu peu avant le meeting, Jacques Ricciardetti qualifie la CGT de “gauche passéiste” contrastant avec “le vrai vote populaire” le vote “RN”.

Le Rassemblement National pourrait gagner du terrain aux Européennes

Selon un sondage d’Ipsos pour Euronews réalisé le 19 mars 2024, le Rassemblement National pourrait gagner dix sièges supplémentaires lors de l'élection de juin prochain, devenant ainsi le plus grand parti du Parlement européen avec la CDU/CSU allemande

Toujours selon ce sondage, le Rassemblement national arrive en tête des intentions de vote des Français avec un score de 30,7 % (soit 28 sièges), suivi des centristes de la coalition “Renaissance, Modem et Horizons” avec 18,1 % (17 sièges). Arrive ensuite les Socialistes associés au mouvement “Place Publique” qui récolterait 12, 2 %, le parti Europe-Écologie-Les-Verts recueilleraient 8,1 % et “Les Républicains” avec 7,6 %.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité