• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

FC Sochaux : défaite amère et avenir incertain

La solitude de Li Wing Sang, ancien président du FC SM, pendant le match Sochaux-Red Star / © Eric Debief
La solitude de Li Wing Sang, ancien président du FC SM, pendant le match Sochaux-Red Star / © Eric Debief

Les supporters du FC Sochaux devaient avoir le coeur accroché hier soir lors du match à domicile contre le Red Star. Sur le terrain, les derniers du classement marquaient un but dès la 6e minute et, dans les gradins, l'avenir incertain du club était largement commenté sur les réseaux sociaux.

Par Isabelle Brunnarius

Frédéric Dong Bo et Li Wing Sang, côte à côte, affables et décontractés,  échangent quelques mots pendant le match. L'image ne reflète sans doute pas la partie de bras de fer de ses dernières semaines.
Li Wing Sang, Frédéric Dong Bo, ancien et nouveau président du FC SM et Charles Demouge, président de la communauté de communes PMA / © Eric Debief
Li Wing Sang, Frédéric Dong Bo, ancien et nouveau président du FC SM et Charles Demouge, président de la communauté de communes PMA / © Eric Debief

Si l'ancien et le nouveau dirigeants du club ne laissaient rien paraître, en coulisses, le service communication du club prépare sa déclaration. Alors que dès la fin d'après-midi, Frédéric Dong Bo accordait sa première interview en tant que nouveau président du club, ce n'est qu'à 23 heures que le FC SM publie son communiqué officiel.
 

Ce changement de dirigeant met un terme à une crise de gouvernance qui dure depuis plusieurs semaines et la mise en faillite personnelle de Li Wing Sang.
Frédéric Dong Bo, nouveau président depuis début avril de Tech Pro Technology, le groupe propriétaire du FCSM, s'était autoproclamé président du club franc-comtois il y a deux semaines, provoquant la colère de Li Wing Sang, qui s'était ensuite fendu d'un communiqué virulent pour démentir cette information. Li Wing Sang, était à la tête du FCSM depuis le rachat du club à Peugeot en 2015

Entre temps, nos confrères de l'Est annonçaient la convocation des dirigeants du club devant le tribunal de commerce de Belfort le 14 mai prochain à la suite du déclenchement du droit d'alerte par le commissaire aux comptes.
 

Le club se trouve également dans l'oeil du cyclone, la DNCG l'ayant condamné à une rétrogradation administrative avec sursis en novembre 2018. La prochaine audition devant le gendarme financier, prévue le 22 mai prochain, s'annonce compliquée pour le nouveau président sochalien.

Sur le terrain, la soirée vire au cauchemar : les Sochaliens parviennent à égaliser en seconde mi-temps mais les Franciliens marquent le but de la victoire (1-2)  dans les temps additionnels. 

Après cette défaite dans une rencontre pourtant capitale dans sa lutte pour le maintien, le FCSM recule d'un rang et se retrouve à la 18e place, synonyme de barrage contre le 3e de National. Quelques supporters ont envahi la pelouse au coup de sifflet final, mais tout est rapidement rentré dans l'ordre. 
 

 Au classement général de la Ligue 2, le FC SM se retrouve à la 18e place avec 37 points devant Béziers et le Red Star, dernier du classement. Les matchs à venir sont déterminants pour le maintien en Ligue 2. 
 
FC Sochaux : défaite amère et avenir incertain
Les supporters du FC Sochaux devaient avoir le coeur accroché hier soir lors du match à domicile contre le Red Star. Sur le terrain, les derniers du classement marquaient un but dès la 6e minute et, dans les gradins, l'avenir incertain du club était largement commenté sur les réseaux sociaux. Avec Frédéric Dong Bo Président du FC - Sochaux Montbéliard reportage V.Hirson, E.Debief, Y.Lornet et M.Blanc


RETROUVEZ TOUS LES ARTICLES DU FC SM : #FC SOCHAUX MONTBELIARD
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Portrait de Pierre Moscovici

Les + Lus