FC Sochaux : Pas encore résignés pour la 5e place, les joueurs veulent "gagner les 6 derniers matches"

Publié le
Écrit par Emilien Diaz

A la veille de recevoir le Pau FC en Ligue 2 ce samedi 17 avril, les Sochaliens se veulent conquérants. L’objectif de cette fin de saison : se rattraper à domicile, et gagner les six derniers matches pour espérer un miracle.

Le FC Sochaux-Montbéliard peut-il encore viser le top 5 ? A six matches de la fin de saison, ce qui constituait encore un réel objectif ces dernières semaines s’est transformé en douce illusion, après un triste match nul sur la pelouse de Nancy (0-0) qui a repoussé les jaune et bleu à huit points de la première place qualificative en play-offs. Pourtant, en conférence de presse ce vendredi 16 avril, Steve Ambri semblait encore vouloir y croire.

"Gagner nos 6 derniers matches"

"Il nous reste six matches. On part avec l’idée de tous les gagner. On a perdu la finale contre le Paris FC mais tout peut aller vite dans le football" a dit l’attaquant sochalien. Un élan de positivisme qui contraste avec une envie de bien faire quasiment absente le week-end dernier sur la pelouse de Marcel Picot. Les Lionceaux avaient l’occasion de rester à distance de leur principaux homologues - Auxerre, Paris et Grenoble - mais ont manqué le coche.

"Avoir de la possession comme nous l’avons eu ces derniers matches, c’est bien. Mais il faut aussi être pragmatiques et savoir gagner" a justement faire remarquer le coach Omar Daf ce vendredi, à la veille de la réception de Pau à domicile. Car c’est bien là ce qui a manqué aux jaune et bleu cette saison pour se donner le droit de croire à la montée. Une efficacité offensive, et des buteurs.

"Encore une fois il nous a juste manqué le dernier geste pour l’emporter à Nancy" a reconnu Steve Ambri, qui peine lui aussi à convertir ses occasions, tout comme ses compères d’attaque Chris Bedia et Adama Niane, le second ayant encore été très décevant à Nancy. "Il faut qu’on arrive à prendre les bonnes décisions. On travaille cela à l’entrainement" a poursuivi Ambri.

14 nuls cette saison

Car si la défaite face au PFC et le nul à Nancy ont sans doute définitivement enterré les espoirs de cinquième place, c’est sur l’ensemble de la saison que le FCSM pourra regretter son manque d’efficacité. Avec 14 matches nuls, dont neuf 0-0, difficile d’avoir des ambitions. C’est encore plus vrai à domicile, où les jaune et bleu ont peiné sur cet exercice 2020-2021.

"Avec de meilleurs résultats à domicile. On aurait un autre classement. C’est frustrant et il faut essayer de corriger ça en cette fin de saison" a admis un Omar Daf réaliste mais pas fataliste ce vendredi. Et cela commencera par une victoire contre Pau ce samedi 17 avril, avant de se déplacer à Grenoble mardi prochain. 

Nouvelle pelouse, nouveaux objectifs ?

Dans sa quête de rédemption à domicile, Socbaux a eu moins reçu une bonne nouvelle cette semaine, puisque le club a reçu le feu vert de Pays de Montbéliard Agglomération pour lancer les travaux d’une nouvelle pelouse hybride en fin de saison. Un nouvel outil, qui devrait enfin permettre aux joueurs d’évoluer dans de meilleures conditions à Bonal la saison prochaine. "Ça ne veut pas dire qu’on gagnera tous les matches, mais ça améliorera le spectacle" s’est félicité Omar Daf.

Le calendrier du FCSM : 

17/04 : Sochaux - Pau 

20/04 : Grenoble - Sochaux

24/04 : Sochaux - Caen

01/05 : Dunerque - Sochaux

08/05 : Clermont - Sochaux

15/05 : Sochaux - Auxerre