Montbéliard : fin de la grève chez Trecia Étupes après un accord trouvé avec la direction

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sarah Rebouh

Les négociations et la grève débutée le 16 mars chez Trecia Étupes ont permis aux salariés de bénéficier d'une revalorisation salariale. Détails.

Les salariés de Trecia, équipementier automobile basé à Étupes (Doubs) spécialisé dans la confection d'intérieurs de portes de voitures, attendaient une réponse de leur direction, comme nous vous en parlions il y a quelques jours dans cet article. Ils étaient en grève depuis le 16 mars.

"Dans la bonne humeur, la convivialité et la détermination des grévistes, la CFDT de Trecia a finalement obtenu une revalorisation des salaires de 2,5%, une prime de 500€ et la création d’une prime de transport de 25€ à 40€ mensuel" annonce finalement un communiqué de la CFDT envoyé ce samedi 26 mars.

Pendant plus d'une semaine, près de 70 employés de Trecia ont occupé les abords de l'usine, déterminés à défendre leurs revendications salariales.

Finalement, un accord a été trouvé avec la direction parisienne du groupe Faurecia "qui a fini par venir sur le site pour renouer le dialogue" annonce la CFDT. Et de conclure : "Pour la CFDT encore une fois même si la grève a été déterminante dans cette négociation, le dialogue social a permis d’aboutir à un accord dans l’intérêt des salariés de TRECIA."