Nord-Franche-Comté : nouveau tremblement de terre, cette fois-ci de 3,4 sur l'échelle de Richter, près de Montbéliard

Publié le Mis à jour le
Écrit par Johanna Albrecht
Selon le Bureau central de sismologie français, ce nouveau séisme de 3,4 sus l'échelle de Richter, qui s'est produit le 4 janvier 2022 près de Montbéliard, a été ressenti jusqu'à Bâle et même Besançon
Selon le Bureau central de sismologie français, ce nouveau séisme de 3,4 sus l'échelle de Richter, qui s'est produit le 4 janvier 2022 près de Montbéliard, a été ressenti jusqu'à Bâle et même Besançon © Bureau central de sismologie français

Dans la nuit de lundi au mardi 4 janvier, les habitants du Nord Franche-Comté ont une nouvelle fois été nombreux à être réveillés en pleine nuit par un séisme. Selon les experts du Réseau national de surveillance sismique, ce nouvel événement était de 3,4 sur l'échelle de Richter.

C'est déjà le troisième séisme, sans compter les répliques du précédent, en l'espace de deux semaines dans le Nord de la Franche-Comté. Les habitants du Territoire de Belfort et du Haut-Doubs ont, dans la nuit du lundi 3 au mardi 4 janvier, de nouveau été réveillé par un tremblement de terre. 

Cette fois-ci, selon le Réseau national de surveillance sismique, l'événement s'est produit à 1h38, et était d'une ampleur de 3,4 sur l'échelle de Richter. 

C'est dans le secteur de Blamont, une commune non loin d'Hérimoncourt et de la frontière Suisse qu'est estimé se trouvé l'épicentre du seime. L'événement se serait produit à environ 10 kilomètres de profondeur.

- C'est à Blamont, dans le Doubs mais très près du Territoire de Belfort qu'on commencé les secousses -

Selon le Bureau central de sismologie français, ce séisme aura été ressenti entre Hérimoncourt, Pont-de-Roide et Brémoncourt, et plus faiblement, du Russey à Montbéliard, en passant par Maîche. Une zone plutôt réduite donc. Les témoins de ce tremblement de terre, qui l'auraient ressenti, sont invités à le signal sur le site internet du bureau

Les habitants du nord de la Franche-Comté ont déjà ressenti un séisme le 21 décembre 2021, de 3,1 sur l'échelle de Richter, et un autre, ainsi que ses répliques, de 4,1 sur l'échelle de Richter le 25 décembre.

"On a une activité qui continue" reconnaît Olivier Lengliné, sismologue du Bureau central de sismologie français. "C'est vraiment localisé au même endroit que les précédents tremblements de terre". Une zone où une première série de petits séisme, imperceptibles pour l'homme, avait eu lieu en novembre. Est-ce le dernier tremblement de terre que les habitants vont ressentir ou d'autres sont-ils à attendre ? "Malheureusement, on ne sait pas faire de prédictions sur l'occurrence des grands événements, explique Olivier Langliné, tout ce qu'on peut voir, c'est qu'il y a une séquence qui se déroule avec une activité plus importante". Mais heureusement, "la magnitude de ces événements reste assez petite, la probabilité d'un événement plus important n'est pas à exclure, mais ça reste très faible" rassure-t-il.

Le 25 décembre, la page Facebook "Météo Franc-Comtoise", notamment tenue par le jeune Ilyès, avait expliqué ce phénomène.

Ce dernier séisme a pu être observé par les sismographes en Suisse, en Alsace et en Saône-et-Loire.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.