PHOTOS. Orage : à Charquemont, les Échelles de la Mort et la via ferrata fermées après un éboulement de pierre

Mercredi 21 juin, un violent orage a causé un éboulement de pierre sur les Échelles de la Mort, près de Charquemont (Doubs). Partiellement détruit, le site est fermé jusqu'à nouvel ordre, tout comme la via ferrata voisine. Un coup dur alors que la saison touristique vient de démarrer.

"Attention, le site des échelles ainsi que la via ferrata sont fermés depuis le 21/06 jusqu’à nouvel ordre suite à la chute de pierres". Depuis trois jours, c'est ce triste message qui apparaît lorsqu'on consulte le site web des Échelles de la Mort, ces structures métalliques rivées à même la roche dans la vallée du Doubs, près de Charquemont.

Prisé des randonneurs, le site a été fortement endommagé par des éboulements de pierre survenus mardi 20 juin après un violent orage. "Il y a eu des coups de vent, un arbre a basculé, ce qui a déchaussé des cailloux" explique Philippe Bruot, responsable tourisme randonnée du Pays de Maîche, au micro de Philippe Arbez et David Martin.  "Une énorme pierre est alors tombé sur le bas de l'échelle de la mort, la vrillant complètement. Ce qui la rend inutilisable".

Le site est d'ores et déjà fermé au public. Et le sera sans doute jusqu'à l'automne prochain : "on a déjà vu 2-3 entreprise qui nous ont dit qu'il serait impossible de réparer rapidement le sinistre" continue Philippe Bruot. "C'est du sur-mesure, une ancienne échelle qui date de 1889 que nous étions arrivés à garder malgré les rénovations. Là, on va devoir tout refaire, on perd aussi une structure historique". 

La via ferrata elle aussi concernée

En plus des Echelles de la Mort, la via ferrata voisine est aussi concernée. Pour raisons de sécurité, elle est également fermée jusqu'à nouvel ordre. "Les échelles faisaient partie du trajet retour du parcours" relève Robert Guillaume, responsable de la via ferrata. "Malgré l'interdiction, il y a encore des gens qui tentent de passer. Ce qui est dangereux, car en plus des échelles de la mort, des autres endroits ont pu être endommagés".

Des contrôles techniques et géotechniques seront lancés dans les prochains jours pour évaluer la totalité des dégâts, alors que les incidents naturels semblent se multiplier. "Depuis 4-5 ans, cela bouge beaucoup" témoigne Robert Guillaume. "On a fait reclouer certaines barrières de la via ferrata et on a de plus en plus de chutes de pierre. Pourquoi ? À cause de la sécheresse, qui affaiblit les sols, et parce que les arbres sont de plus en plus fragiles".

Malgré tout, l'équipe touristique ne veut pas se laisser abattre. "On espère rouvrir la via ferrata en juillet si les études sont concluantes" reprend Robert. "Il faudrait trouver une solution de repli qui ne passe pas par les échelles. C'est trop important au niveau économique, en plein été".

Avis aux randonneurs : la majorité des chemins de randonnées des gorges du Doubs restent accessibles. "Certains arbres ont basculé sur quelques sentiers, mais nous faisons tout notre possible pour les déblayer et trouver des voies alternatives" conclut Philippe Bruot. Le belvédère, situé lui en haut des Échelles est toujours ouvert au public depuis le "bois de la Biche".